Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

INSTITUTION NOTRE-DAME - CHARLIEU

  • Petit compte-rendu réunion Yene Dame - Mercredi 20 jui de 12h30 à 15h00

    le repas du 29 juin est annulé car nous n'avons eu qu'un nombre très faible de réservations mais nous le maintenons pour l'an prochain pour fêter toutes les nouvelles activités de l'association.

    Merci à toutes celles et ceux qui avaient réservé leur soirée ou accordé un don à notre association. Nous sommes touchés par votre confiance et votre soutien !

    Un voyage est prévu du 16 au 19 septembre avec au programme :

    - une sortie culturelle au Puy en Velay le dimanche

    - un chantier restauration de lavoirs (cette activité maçonnerie avait rencontré un franc succès l'an dernier)

    - une animation auprès de personnes hospitalisées

    - un nettoyage des étangs de Bas en Basset

    Nos élèves (nous vous communiquerons la liste très bientôt) se sont engagés à récupérer les cours qu'ils manqueront ces deux jours et demi et nous savons pouvoir compter sur leur sérieux.

    L'hébergement sera sans doute au camping municipal de Saint Maurice de Lignon, comme l'an dernier, car les tarifs sont attractifs. Nous attendons le nombre définitif d'élèves (sans doute une quinzaine) pour organiser les moyens de transport.

    L'association, malgré des projets différents, garde son objectif, celui de proposer des activités centrées sur l'ouverture aux autres, le partage, la transmission. Nous conservons les trois pôles, éducatifs, écologiques et humanitaires.

     

    L'association vous souhaite de belles vacances.

     

  • Les enfants à haut potentiel de l'établissement concluent l'année en beauté

    cerfs-volants.jpg"Lever le pied" en fin d'année scolaire ? Inenvisageable pour les Cerfs-Volants, les enfants à haut potentiel de l'établissement, qui multiplient activités de plein air et ateliers ludiques autour d'une même thématique : le voyage, à visage varié.

     

    Qu'il s'agisse d'une courte trotte jusqu'aux rives du Sornin dans le cadre d'un pique-nique entrepris jeudi 21 juin, d'une expédition initiatique au Sénégal ou d'un bond dans le temps sur les traces de Pharaon, nos globe-trotters en herbe ne s'accordent pas une minute de répit, à la hauteur d'une année menée

    IMG_20180607_163153_879.jpgtambour battant par une équipe dévouée de professeurs, animateurs et intervenants que nous remercions encore chaleureusement... Dans l'attente de tous se retrouver à la rentrée prochaine, frais, bronzés et disposés !

     

    IMG_20180614_162543_244.jpg

     

     

  • Le trophée Charly Fargeot reprend ses quartiers à Notre-Dame

    IMG_20180622_092819_248.jpgUn trophée à résidence : Notre-Dame a remporté mercredi 13 juin le tournoi Charly Fargeot que disputaient 13 collèges du Roannais dans le cadre de l'UNSS, une constante pour l'établissement sections benjamins (6ème-5ème) et minimes (4ème-3ème) confondues.

     

    L'école arrive en tête du classement final, établi sur la base des points cumulés par les équipes dans chacune des catégories en lice - athlétisme, volley-ball, basket-ball féminin et football masculin.

     

    Le signe avant-coureur d'une écrasante victoire du pays à la Coupe du Monde du ballon rond, battant actuellement son plein ? Félicitations en attendant à nos jeunes champions, pugnaces sur le gazon comme sur l'asphalte des stades, ainsi qu'à leurs professeurs tout aussi tenaces dans l'entraînement de leurs poulains !IMG_20180622_095029_607.jpg

    IMG_20180622_095405_844.jpg

  • Les élèves de Notre-Dame dans le trio de tête du concours national «FAITES DE LA SCIENCE » !

    IMG_20180601_111222_968.jpgNos joyeux drilles – mais scientifiques chevronnés – de troisième ont décroché vendredi 25 mai à la Cité de l'Espace de Toulouse, la troisième place de la déclinaison collégienne du concours national « FAITES DE LA SCIENCE », « CGénial », organisée conjointement par la fondation du même nom et le ministère de l'Education nationale.

     

    Lauréats en avril dernier des présélections régionales, les élèves, qui arboraient fièrement les couleurs de l'Académie de Lyon parmi les 30 équipes en compétition, ont su une nouvelle fois convaincre de la pertinence de leur projet de dépollution des océans par l'usage innovant des ferrofluides – tout un programme pour les fans mais profanes que nous demeurons -, la valse ininterrompue des jurés, recruteurs et pointures du secteur, notamment le directeur de l'INSA (Institut National des Sciences Appliquées) Toulouse, à s'être succédé au fil de la journée dans les allées de la Cité.

    IMG_20180601_111307_017.jpg

     

    Renouvelons donc nos plus chaleureuses félicitations à David Clémencin, Mathieu MARTIN, Théo Dominger, Quentin Thiollier et Maori Solitude, dont l'ingéniosité n'a d'égale que la bravoure d'avoir résisté, en 24 heures d'un trépidant séjour, aux charmes affriolants de la Ville rose sous bonne garde de leurs professeurs, M. Emmanuel MONTERYMARD et M. Franck GOMES, pas peu fiers de les voir gravir la troisième marche de ce podium tant convoité !

    Lien permanent Catégories : Sciences
  • Une journée de retraite pour les élèves de Notre-Dame

    presse.jpgLa Tribune - Le Progrès

     

    "Jeudi, 19 élèves du collège Notre-Dame se sont retrouvés à la salle paroissiale de Charlieu pour un temps fort sur le thème "Nous sommes tous aimés de Dieu". Cette retraite a rassemblé cinq élèves qui préparent leur baptême, deux leur communion et douze jeunes qui préparent leur profession de foi. 'Durant l'année, chaque enfant a suivi une préparation différente mais comme nous avons une célébration commune, le 10 juin, nous avons souhaité les réunir pour un temps fort', expliquent Bernard ROUCHON, chef d'établissement, et Laurence POZZOLI, responsable de la pastorale.

     

    Au programme de la journée, des chants, des temps de réflexion pour parler de la foi et repérer la présence de Dieu dans la vie de chacun, un coeur illustré à compléter répondant à la question "Pour vous, qui suis-je ?", une croix à décorer mais aussi un temps de prière à l'église, l'intervention du père Clément et, pour conclure, le visionnage en vidéo de témoignages relatifs à la foi. Le fruit de cette réflexion sera présenté le jour de la célébration. 'Cette préparation au baptême m'a façonné', confie Paul. Quant à Mélanie, elle pense que cette journée commune constitue l'occasion idéale de mieux se connaître."

     

    Une journée de retraite pour les élèves de Notre-Dame

  • LES LITTERAIRES DU LYCEE NOTRE-DAME AUX ASSISES INTERNATIONALES DU ROMAN

    Comme chaque année depuis neuf ans, les Littéraires de Notre-Dame ont participé aux Assises Internationales du Roman.

     

    Après avoir travaillé pendant plus d'un trimestre sur l'oeuvre d'Elena Lappin, What Language do I dream in, dans le cadre des cours de Lettres, Anglais, Histoire-Géographie et Littérature et Société, les élèves ont pu apprendre à connaître cette écrivaine, tour à tour philologue et enseignante, éditrice, journaliste, au parcours extraordinaire, puisque la famille à laquelle elle appartient a connu tous les événements majeurs du XXè siècle. Juive, une partie de la famille fuit en effet les pogroms de Russie, se retrouve aux USA mais n'y découvre pas la liberté et le bonheur escomptés. C'est alors le retour en URSS pour le grand-père, qui intègre les Services Secrets Soviétiques.

     

    Quant à Elena, elle connaît, enfant, l'URSS où elle naît en 1954, la Tchécoslovaquie où elle vit jusqu'à l'adolescence. Mais, suite à la répression sanglante du Printemps de Prague, ses parents émigrent en Allemagne de l'Ouest, à la recherche de la liberté que ces deux traducteurs internationaux plébiscitent avant toute chose. Elle décide ensuite de poursuivre des études en Israël, où elle rencontre son mari, Juif d'origine canadienne. Ils vivront au Canada, aux USA, pour finir par se fixer en Angleterre, pays qu'elle affectionne tout particulièrement, dont elle a adopté la langue, et où elle aimerait bien demeurer, malgré un époux qui, selon ses dires, a la bougeotte. C'était déjà un parcours bien mouvementé... mais qui ne s'est pas arrêté là. En 2008, elle reçoit un coup de fil de quelqu'un qui se prétend son oncle. Il lui annonce, de but en blanc, qu'elle n'est pas la fille de celui qu'elle considère comme son père depuis toujours, mais d'un autre homme, qui fut jadis l'amant de sa mère, mais l'abandonna, parce qu'il ne pouvait pas l'élever et la protéger. De quoi retourner n'importe qui d'autre ! Mais Elena va se lancer, telle une détective, sur les traces de cette famille qui lui tombe du ciel, pour en savoir un peu plus sur sa propre identité.

     

    Et la saga familiale qu'elle relate dans son autobiographie balaie les événements majeurs qui ont agité le XXè siècle, de l'Europe aux USA en passant par la Chine, des génocides arménien et juif, à  la guerre froide, la chute du mur de Berlin... entre autres ! Un vrai livre d'Histoire internationale !

     

    Avec un naturel confondant, cette femme au caractère bien trempé, a répondu vendredi aux questions des élèves posées en Français, et parfaitement comprises par cette polyglotte enthousiaste. Mais c'est en Anglais qu'elle y a répondu, aussitôt traduite par Isabelle Dujet, associée depuis de nombreuses années à l'événement, et que les élèves connaissent bien, puisque c'était, pour bon nombre d'entre eux, leur troisième participation à cette manifestation.

     

    Après cette séance de questions/réponses organisée à la Médiathèque de Roanne vendredi, c'est aux Subsistances, à Lyon, dimanche en fin d'après-midi,  que les mêmes ont retrouvé autour d'une Table ronde consacrée au thème "Ecrire dans plusieurs Langues", Elena Lappin, Miguel Bonnefoy - qu'ils avaient déjà eu l'occasion de rencontrer à Charlieu en octobre - et Luba Jurgenson, universitaire d'origine russe. Après la lecture émouvante de deux textes écrits par des enfants réfugiés d'Irak, le débat entre les trois auteurs et la journaliste Catherine Fruchon-Toussaint, de RFI, fut animé et passionnant. Que du bonheur donc pour nos jeunes Littéraires, qui furent d'ailleurs rejoints à Lyon par d'anciens élèves de Notre-Dame, qui avaient assisté aux précédentes éditions des Assises, et y étaient restés fidèles...

     

    Il est à noter que la participation à cette manifestation a été financée par la Région et aussi, pour partie, par l'APEL (Association des Parents d'Elèves). C'est donc la culture offerte à tous ceux qui ont envie d'apprendre. Et à Notre-Dame, on possède un goût très prononcé pour les différentes formes d'art, avec un programme varié proposé à tous les volontaires.

     

    IMG_1656.JPGIMG_1665.JPG

     

    Lien permanent Catégories : Culture
  • Un conférencier de l'Institut Lumière de Lyon à Notre-Dame

    presse.jpgLa Tribune - Le Progrès

     

    "Depuis de nombreuses années, les élèves du collège Notre-Dame participent au concours du Rallye des maths organisé conjointement par l'Académie de Lyon, l'IREM (Institut de recherche sur l'enseignement des mathématiques) de Lyon et la branche lyonnaise de l'APMEP (Association des professeurs de mathématiques de l'enseignement public), consistant à résoudre des énigmes et des problèmes par groupe au sein de la classe.

     

    Pour la première fois cependant, en récompense de leur quatrième place, les 25 élèves de la classe de 3ème A ont reçu mercredi la visite d'un conférencier de l'Institut Lumière de Lyon, en présence de leur enseignante de mathématiques, Marine LABEYE. Au programme, deux heures d'une présentation de M. Philippe OUDOT dédiée aux différences qui séparent le fond de la forme d'un message audiovisuel."

     

    Un conférencier de l’Institut Lumière à Lyon, à Notre-Dame

  • Les élèves de Notre-Dame vont monter sur scène

    presse.jpgLa Tribune - Le Progrès

     

    "Jeudi, les répétitions des deux groupes de l'atelier théâtre battent leur plein au collège-lycée Notre-Dame. Les dates de spectacles approchent en effet à grands pas et tous ont à cœur de montrer le travail de toute une année scolaire.

     

    Les élèves de 6ème sont répartis dans deux ateliers et ils sont encadrés par Blandine BERRODIER et Jean-Luc FAYARD. Quatre autres ateliers concernent les élèves de la 5ème à la terminale, encadrés par Nathalie SOUCHON, Audrey LONGERE, Jean-luc FAYARD, Emmanuel MONTERYMARD et Marie-Laure ARCHER avec le groupe des enfants intellectuellement précoces, ce qui permettra à plus de 60 élèves de monter sur la scène de la salle de spectacle de la place Saint-Philibert.

     

    'Le thème de cette année est les vacances et chaque groupe présentera sa propre création qui laisse une large part à l'improvisation, le but principal demeurant de se faire plaisir et de s'exprimer. Alors, venez les encourager !', explique Jean-Luc FAYARD. L'APEL (Association de parents d'élèves) est elle aussi de la partie et gère les permanences pour la billetterie directement à Notre-Dame, puis sur place lors des deux soirs des représentations, proposant également gâteaux et boissons à l'entracte.

     

    Représentations : vendredi 25 mai et samedi 26 mai, 20h, théâtre Saint-Philibert

    Tarifs : adultes 6 euros, 3 euros pour les moins de 14 ans"

     

     

    Les élèves de Notre-Dame vont monter sur scène

     

     

  • Les lycéens de Notre-Dame initiés à la géologie

    presse.jpgLa Tribune - Le Progrès

     

    "Mardi, les élèves de la classe de première S du lycée Notre-Dame, accompagnés de Bruno Rousselle, conservateur du musée de l'espace Pierres-Folles situé à Saint-Jean-Des-vignes, et de leurs professeurs, Thierry Kakméni et Didier Dutour, se sont rendus dans le secteur Nord de la commune de Coutouvre, afin de réaliser une étude géologique d'une partie de la vallée du Jarnossin.

     

    Ils ont pu découvrir les phénomènes géologiques rencontrés sur le terrain en lien avec l'histoire et les ressources géologiques régionales. Sous un beau soleil, cette activité a passionné les élèves découvrant d'une manière concrète les éléments du sous-sol de la région tels que les roches magmatiques et sédimentaires, la présence d'une faille difficilement visible pour des non-géologues, ainsi que les vestiges d'un four à chaux et d'anciennes petites carrières cachées."

     

    les-lyceens-de-notre-dame-inities-a-la-geologie-1524688461.jpg

     

  • Notre-Dame : de nombreux ateliers pour les enfants à haut potentiel

    presse.jpgLa Tribune - Le Progrès

     

    "Lancé avec succès en 2013, l'accompagnement d'enfants à haut potentiel a évolué lors de cette dernière rentrée scolaire. La hausse constante des effectifs a incité Emmanuel Montérymard, Caroline Trouchaud et Marie-Laure Archer, les professeurs référents, à faire évoluer l'organisation.

     

    Le programme à la carte

     

    'Nous avons fait le choix d'un programme à la carte, dans l'espoir de mieux répondre à leurs envies et leur personnalité. Les élèves ont ainsi pu bénéficier d'un module théâtre animé par Marie-Laure Archer, dans l'objectif de montrer le résultat de ce travail lors du spectacle des 25 et 6 mai. Des séances de sophrologie proposées par Anne-Marie Place-Grosdenis forment les jeunes aux techniques de respiration et de gestion des émotions. Caroline Trouchaud a proposé des ateliers d'écriture, de philosophie, ainsi que des ateliers d'expression de soi à travers le récit de ses rêves. Elle a aussi éveillé leur créativité avec des origamis, de la calligraphie, des mandalas. Quant à moi, j'ai proposé un atelier botanique qui a permis d'emmener les élèves sur le terrain afin de collecter des échantillons pour réaliser des planches d'identification. Avec la collaboration de Franck Gomes, nous avons réalisé des capsules vidéo dans lesquelles les élèves expliquent des notions dans un but pédagogique', précise Emmanuel Monterymard.

     

    Une nouvelle organisation qui semble en tout cas convenir, à en juger par le sourire des élèves lorsqu'ils se mettent au travail afin de résoudre résoudre les différentes  énigmes proposées par Emmanuel Monterymard ! 'Quand on se retrouve de 12h50 à 13h40 dans notre salle, c'est comme une pause. Dans mon ancien collège, je ne me sentais pas bien et je ne savais pas à qui en parler. Ici je me sens écoutée et épaulée', confie Amandine.

     

    Dans ce dispositif, les élèves, intégrés au sein d'une classe non spécifique, donc reconnus mais pas étiquetés, bénéficient de la bienveillance de tous leurs professeurs. Et pour la première fois, trois professeurs collaboreront  au projet en proposant, dès le mois de mai, des activités ludiques en rapport avec leur matière : physique-chimie pour Franck Gomes, histoire-géographie pour Nathalie Souchon et EPS pour Julien Rondet."

     

    notre-dame-de-nombreux-ateliers-pour-les-enfants-a-haut-potentiel-1525467528.jpg

     

  • Les élèves de 5ème de Notre-Dame sensibilisés au respect des valeurs

    presse.jpg

    La Tribune - Le Progrès (vendredi 11 mai 2018)

     

    "Un temps de parole hebdomadaire autour des thèmes tels que le rapport à l'acte d'achat ou encore la paix dans le monde implique les collégiens.

     

    Depuis la rentrée scolaire 2016, les élèves de 6ème du collège Notre-Dame bénéficient d'une heure chaque semaine autour d'une rencontre intitulée "Regarder différemment la vie (RDV)", un rendez-vous où la parole a toute sa place. Pour faire suite à cette initiative, Bernard ROUCHON, directeur de l'établissement et Laurence Pozzoli, responsable de la pastorale, ont décidé de prolonger ces moments d'échanges avec les classes de 5ème.

     

    Vers une prolongation l'an prochain

     

    'Cette année, nous intervenons seulement tous les quinze jours avec les cinquièmes et nous en avons modifié l'intitulé ; les lettres RDV sont toujours présentes mais elles ont une autre signification : 'Riche de valeurs'. Nous voulons transmettre des valeurs bien sûr mais surtout leur faire prendre conscience que leur propre vie a une valeur', expliquent-ils.

     

    En début d'année, les élèves ont débattu sur un thème qu'ils avaient choisi :'Peut-on tout acheter ?'. Des temps d'expression ont permis aux enfants de s'interroger puis de s'accorder sur la création de saynètes et de décors présentés lors des portes ouvertes de l'établissement. Pour cette dernière partie de l'année, le thème, choisi par Laurence POZZOLI, s'intitule 'Construisons ensemble un monde de paix' : 'C'est un thème qui me tient à cœur car on dit souvent qu'un enfant de 13 ne peut être un artisan de paix et pourtant, je pense que la paix s'apprend dès le plus jeune âge. On a de beaux textes, des prières, des lois qui parlent de la paix mais ce qui est intéressant, c'est de voir comment bâtir cette paix et la rendre durable. La paix est fragile dans le monde mais aussi dans nos familles, à l'école.'

     

    Ce temps de réflexion qui concerne toutes les classes de 5ème doit aboutir à la création d'un œuvre commune qui sera exposée dans les locaux de Notre-Dame et constituée des réalisations de chacun, afin d'illustrer ces différentes façons d'envisager la paix. La conjugaison de la réflexion et de la créativité plaisant beaucoup aux élèves, tous ayant manifesté leur souhait de poursuivre l'expérience l'année prochaine. l'équipe éducative réfléchit actuellement à la forme que pourrait prendre la suite des événements.'

     

    Les élèves de 5e  de Notre-Dame sensibilisés au respect des valeurs

     

     

  • Notre-Dame lève le voile sur sa "Malle aux livres"

    IMG_20180504_151122_586.jpgBouillon de culture hier au menu de Notre-Dame, lors d'une pause-déjeuner dédiée à la « Malle aux livres », cet intriguant coffre vieilli aux allures de butin de corsaire qui trônait depuis déjà quelques temps dans le hall de l'établissement, à ceci près qu'il détient plus précieux trésor encore qu'un amas de parures défraîchies : la littérature, tout bonnement, livres et récits bouillonnants déposés là par de généreux volontaires, à renouveler et emprunter à l'envi tout au long de l'année.

     

    Un concept de partage d'ouvrages, d'échange désintéressé entre passionnés et dilettantes que nos secondes de Littérature et Société, micro en main, ont pris le parti d'incarner auprès des cadets et copains de lycée en présentant, dans la cour et tour à tour, leurs lectures « coups de coeur », ces livres enjôleurs qu'on ne referme jamais vraiment dont il a cependant fallu, cette fois, se défaire sans regret en les confiant symboliquement à cette malle insatiable, presque autant que les menottes impavides qui s'en sont ensuite saisi, alors que les aînés plus timides, assistaient en retrait au passage de relais.

     

    IMG_20180504_151038_820.jpgIMG_20180504_150956_491.jpg

     

    Voilà qui n'aura toutefois pas empêché les plus téméraires des professeurs de monter à la tribune sans mystère ni chichi, pour dévoiler eux aussi quelques pans d'intimité brute, leurs plus beaux romans, de ceux qui ont bercé leurs jeunes années ou les accompagnent encore secrètement, joliment taiseux dans les besaces de cuir, promesses d'un plaisir fugace de récré, près de la machine à café. Car c'est un peu ça finalement, la « Malle aux livres » : raviver la candeur d'antan, les joies enfantines des moments d'égarement volés au fil de la journée, pour peu que l'on daigne s'abandonner, canaille, à la curiosité qui tenaille et plonger sans retenue dans les entrailles du coffre aux mille vertus !

     

    IMG_20180504_150907_908.jpg

  • Des vols à l'aéro-club de Roanne pour les élèves de Notre-Dame

    presse.jpgLa Tribune - Le Progrès 

     

    Depuis 1998, l'établissement Notre-Dame propose aux élèves de seconde de préparer le BIA, Brevet d'initiation aéronautique. Cette année, 14 élèves se sont inscrits : 3 filles et 11 garçons. Ils suivent, depuis le mois de septembre, les cours théoriques dispensés par Didier Billard, leur formateur titulaire du certificat d'aptitude à l'examen aéronautique. Au cours de cette initiation, ils abordent cinq thématiques : aérodynamisme et mécanique de vol, connaissance des aéronefs, météorologie, navigation et sécurité des vols, et l'histoire de la navigation. Tout ceci se fait en 40 heures, réparties en 20 séances de deux heures. Mais cette formation est aussi complétée par une partie pratique, qui comprend des vols à l'aéro-club de Roanne.

     

    'Ils ont commencé en janvier, mais à cause d'une météo capricieuse, 10 jeunes seulement ont pu effectuer leur vol. Chaque élève effectue trois sessions dans les airs, de trente minutes chacune : une en place avant près du pilote, et deux en place arrière. Le but est l'application directe du cours. Si tout va bien, la dernière séance de vol se fera durant les vacances de printemps ou dès la rentrée", explique Didier BILLARD.

     

    La dernière étape sera l'examen final, qui aura lieu le mercredi 30 mai. Il se tiendra au lycée Notre-Dame. J'espère que tous réussiront car cette option suscite de nombreuses vocations. Certains de nos élèves sont devenus ingénieur chez Aibus ou pilotes professionnels, d'autres ont intégré le personnel navigant de l'armée de l'air.

     

    des-vols-a-l-aero-club-de-roanne-pour-les-eleves-de-notre-dame-1523651042.jpg

     

     

  • Séjour inoubliable pour les élèves de seconde de Notre-Dame

    presse.jpgLa Tribune - Le Progrès

     

    "Les 61 élèves de seconde du lycée Notre-Dame se sont rendus à Venise, accompagnés par six professeurs. Nelly PRAS, professeure d'italien et Dominique MARTIN, professeur de mathématiques, ont établi le programme de ce séjour. Les autres enseignants ont préparé leurs élèves dans leur matière : avec Cédric GUYON, professeur d'histoire-géographie, ils ont notamment travaillé la république de Venise.

     

    Elisabeth COLCOMBET, professeure d'arts plastiques, les a quant à elle préparés à la visite du palais Ca Pesaro et du musée Guggenheim, transformant ainsi ses élèves de l'option arts plastiques en véritables guides pour leurs camarades. Didier DUTOUR, professeur de sciences et vie de la terre, s'est pour sa part intéressé au musée d'histoire naturelle alors que Marie-Laure ARCHER, professeure de français et de latin, a présenté les différents écrivains vénitiens. Cette préparation avant le départ a permis à chaque élève d'apprécier encore plus toutes les richesses de la cité des Doges."

     

    Un séjour à Venise inoubliable pour les élèves de seconde de Notre-Dame