Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

INSTITUTION NOTRE-DAME - CHARLIEU

  • Notre Dame à la rencontre de réfugiées syriennes

    Les élèves de littérature et société se sont rendus jeudi au musée de Charlieu pour découvrir le travail de Hélène Jospé.

    DSCN4755.JPG

    Dans le cadre de leur programme consacré aux artistes engagés, les lycéens ont admiré les treize silhouettes de femmes. C’est tout d’abord le mot-valise «  ITINErances » qui a interpellé les élèves, un mot rappelant les maux des femmes partis de Syrie pour fuir la barbarie de la guerre, un terme étrange mélangeant itinéraire et errance. Puis, le groupe a été frappé par la présence de ces femmes de tissu, fragiles mais fortes d’un regard profond, par les visages des enfants interrogatifs, accrochés aux étoffes de leur mère. Reprenant la tradition des vierges à l’enfant, l’artiste Hélène Jospé, habituée des défilés de mode et expositions, interroge la notion d’exil et de dignité. Les couleurs sombres se marient aux éclats de lumière des bijoux et créent avec de simples silhouettes aux formes ogivales des personnages dotés de vie.DSCN4756.JPG

    Cette visite fut aussi l’occasion de connaître la technique du batik, qui alterne les bains de teintures et crée des étoffes aux couleurs foisonnantes.

     

    Les élèves sont rentrés ravis de leur sortie, certains prolongeront leur réflexion par des ouvrages consacrés à l’exil, conseillés par les guides du musée.DSCN4758.JPG

     

     

    Lien permanent Catégories : Culture
  • Spectacle musical d'"Ici ou d'ailleurs" : réservations

    Notez cette date : La comédie musicale "D'ici et d'ailleurs" sera représentée le
    - vendredi 9 juin à 20h30
    - samedi 10 juin à 20h30
    - dimanche 11 juin à 15h00

    TARIF ADULTE : 8€
    TARIF ENFANTS NOTRE DAME : 5€
    TARIF ENFANTS -10 ans : 4€

    Merci de réserver vos billets au parloir lors des permanences fixées les :
    - mardi 23 mai
    - lundi 29 mai
    - mardi 30 mai
    - jeudi 1er juin
    - vendredi 2 juin
    - mardi 6 juin
    - jeudi 8 juin

    de 12h15 à 13h45

    Nous sommes heureux de vous présenter ce nouveau spectacle où les élèves du collège et du lycée, chanteurs, comédiens, musiciens et danseurs, se sont engagés avec enthousiasme et donneront le meilleur d'eux même.

    Lire la suite

  • RDV, Regarder Différemment la Vie, un rendez-vous où la parole a toute sa place

    A Notre Dame, les classes de 6ème se rencontrent une heure par semaine depuis le début de l'année pour discuter de la fraternité et des valeurs. 

    Depuis la rentrée 2016, Bernard ROUCHON, directeur de l'établissement et Laurence POZZOLI, responsable pastorale, ont mis en place une rencontre d'une heure par semaine pour les classes de 6ème. C'est une grande première pour ce collège et l'expérience est unique en France. Ce  moment intitulé "Regarder Différemment la Vie" est comme un rendez-vous où la parole a toute sa place. 

    "On s'écoute, on dit ce qu'on pense, sans juger, ni se moquer"

    Lundi, à 11 heures, c'est la classe de 6ème C qui est concernée et qui dresse le bilan de ces huit mois de fonctionnement. "Tous ces rendez-vous ont créé un sentiment de cohésion, un lien entre nous dans la classe" confie Rémi. Quant à Cylia, elle pense que ce qu'elle vit dans ces rencontres l'aidera pour après. Depuis le début de l'année, les thèmes de la fraternité et des valeurs ont été abordés grâce à de nombreuses vidéos qui mettent en scène des moments de la vie quotidienne ou des reportages sur des personnes qui sont des exemples de vie. "Ces moments nous permettent d'avoir du recul par rapport à nos attitudes de tous les jours" précise Lana. "On s'écoute, on dit ce que l'on pense sans juger, ni se moquer" rajoute Benjamin. "On a pas besoin d'être croyant pour assister à ces rencontres" dit Mathieu, mais Agathe qui a toujours fait du cathé considère que c'est une belle continuation. Quant à Hugo, il confie avoir été géné par le fait que cette heure soit obligatoire, mais maintenant plus du tout. 

    L'an prochain, les animateurs pensent continuer à accompagner ces jeunes, mais en proposant des rencontres seulement tous les quinze jours. "L'objectif de Regarder Différemment la Vie est de réfléchir ensemble et d'amener chaque enfant à découvrir comment est sa vie. Souvent, elle est belle, elle est riche et surtout précieuse, mais on ne le sait pas forcément. Ici on a le temps, on n'a pas de programme, on s'écoute, on a le droit d'être soi-même. La parole a beaucoup de valeur" précisent M ROUCHON et Mme POZZOLI. Le but n'est pas de répartir avec des réponses toutes faites mais avec des remarques qui conviennent pour sa vie."

    Lien permanent Catégories : Culture
  • De bons résultats pour les athlètes de Notre-Dame

    Mercredi , 31 élèves du collège Notre-Dame se sont déplacés à Andrézieux-Bouthéon pour les championnats de la loire d'athlétisme par équipe, qui étaient encadrés par Mme ANTUNES et M RONDET et M JANIAUD. En benjamin mixte, l'équipe 1 est montée sur la troisième marche du podium alors que l'équipe 2 a fini 4ème.

    En minimes mixte, le collège a obtenu les 5ème, 6ème et 19ème places sur 22 équipes. 

    Chaque athlète a effectué une course, un saut et un lancer plus le relais. A l'issue de cette journée, l'équipe benjamins 1 a gagné sa qualification pour les finales régionales a Bourg-en-Bresse, le 10 mai. 

     

  • Notre Dame : les élèves en sortent grandis

    Du 17 au 21 avril, seize élèves, issus de classes de 3ème et de 1ère, sont partis en Haute-Loire dans la cadre d'un projet éducatif, culturel et citoyen, porté par l'association de professeurs et d'élèves Yenne Dame. 

    Ce séjour, préparé depuis plusieurs mois, a débuté au Puy en Velay avec l'ascension de la chapelle St Michel, de la statue Notre Dame de France et la visite de la cathédrale. Le mardi, après une visite ornithologique guidée aux étangs des gravières de Bas-en-Basset, les élèves, répartis en trois groupes distincts, se sont mis au travail pour mener à bien leurs trois projets. 

    Les premiers ont procédé au comptage des nids de hérons sur plusieurs sites de la région. Le second groupe a entrepris des travaux de maçonnerie afin de restaurer le socle de la croix classée de Brossettes, qui date du 16ème sciècle et qui est située dans le village de Lapte. Enfin, les autres ont collecté des déchets sur les rives des étangs de Bas-en-Basset dans un site classé et en cours d'aménagement par la communauté de communes "Marches du Velay-Rochebaron".

    "Chaque jour les groupes ont tourné de façon à ce que tout le monde participe aux différentes activités" a précisé la vice-présidente de Yene Dame, Nathalie Souchon.

  • DERNIER SPECTACLE DE L'ABONNEMENT A LA COMEDIE POUR LES PREMIERE DE NOTRE-DAME

    IMG_1458.JPG

     

    Vendredi, les classes de Première du Lycée Notre-Dame ont assisté à la représentation de leur dernier
    spectacle d'abonnement, à La Ricamarie cette fois-ci, déménagement de la Comédie oblige. Après une heure de préparation intense avec leurs enseignantes, et une introduction nourrie de la part de l'assistante à la mise en scène juste avant le lever de rideau, les jeunes ont pu apprécier à la fois la beauté, la limpidité et la profondeur du texte Je crois en un seul Dieu de Stefano Massini, admirablement interprété par l'actrice Rachida Brakni.
    C'est l'histoire de trois femmes : Eden Golan, Israélienne, professeure d'Histoire juive, âgée de cinquante
    ans ; Shirin Akhras, Palestinienne, étudiante islamiste de tout juste vingt ans qui veut se faire martyre, et enfin Mina Wilkinson, militaire américaine de quarante ans. Les trois savent qu'elles vont mourir, et ce sont des instants fugaces de leur existence qui vont défiler dans un regard rétrospectif qui permet ainsi de multiplier les points de vue sur le conflit israélo-palestinien qui dure depuis si longtemps, mais dont Massini déplore qu'il n'ait pas fait l'objet plus tôt d'un traitement théâtral.
    Faire jouer ces trois femmes par la même actrice est un coup de génie de l'auteur ; il entend ainsi mettre
    davantage en valeur le caractère dévastateur de la guerre, dans une écriture qui présente les faits sans donner de jugement, mais pousse bien sûr le spectateur à comprendre tout le tragique absurde de ces conflits inter-religieux qui ensanglantent le monde depuis tant de siècles, avec cependant une acuité et une récurrence toutes particulières depuis le début de notre vingt et unième siècle.
    La mise en scène d'Arnaud Meunier a admirablement éclair" le sens profond de ce merveilleux texte,
    privilégiant le côté humain de ces trois femmes. Il parvient à faire naître l'émotion chez le spectateur, tout en
    l'amenant habilement à remettre en cause ses certitudes, comme l'artiste lui-même aime à le rappeler, se
    réclamant de Vinaver. Arnaud Meunier, dont les mises en scène, toutes de finesse et d'intelligence, entend
    familiariser le public stéphanois avec le répertoire contemporain. Il a d'ailleurs été confirmé pour trois autres
    années à la tête de la Comédie, pour le bonheur de tous !
    Ce dernier spectacle vient clore un parcours de trois oeuvres en lien étroit avec le programme de
    Littérature, qui toutes interrogent sur le parcours de l'Homme, ses liens avec le monde, autrui, mais également sur le rôle de la fiction, de l'art en général, et notamment face à la barbarie. De quoi méditer face à notre brûlanteactualité !...

    Lien permanent Catégories : Culture
  • FIN D'ABONNEMENT A L'OPERA POUR LES ELEVES DU LYCEE NOTRE-DAME

    Ce mardi, c'est avec une certaine nostalgie que les élèves de Notre-Dame ont assisté à leur dernier
    spectacle de l'année à l'Opéra de Saint-Etienne...IMG_1462.JPG
    Ils ont su apprécier la voix de Sergey Artamonov, venu de sa Russie natale pour quelques concerts en
    France, et qui leur a interprété ses airs favoris de Tchaïkovski, Mikhaïl Glinka , Borodine, Rachmaninov. Ce fut
    l'occasion pour les jeunes de découvrir, ou de redécouvrir, des airs majeurs du répertoire slave, admirablement
    servis par la voix de basse de ce jeune interprète, diplômé du Conservatoire de Moscou, et soliste au Novaya
    Opera Theatre de Moscou depuis 2003. Une heure quinze de plaisir intense, qu'ils ont savouré sans modération.
    A l'issue du spectacle, ils ont tous souhaité revenir l'année prochaine, espérant que leur nouveau
    PASS'REGION (équivalent de l'ancienne carte M'RA) autour duquel le Conseil Régional entretient un certain
    mystère, leur permette de continuer à pouvoir se rendre à l'Opéra, car ils manifestent tous un fort désir d'ouverture intellectuelle et de culture.

    Lien permanent Catégories : Culture
  • Ultime répétition pour les élèves de Notre Dame

    Mercredi, les 51 élèves de l'atelier-théâtre et de l'atelier scénique se sont approprié la scène des Halles. Depuis le début de l'année, ancadrés par Mme BERRODIER, Mme ARCHER, M FAYARD et M MONTERYMARD, leurs professeurs, ils ont laissé libre cours à leur imagination pour créer et mettre en scène un spectacle avec ce thème : la rencontre ! C'est le fruit de ce travail que petits et grands pourront venir découvrir ce vendredi.

    Soirée théâtre, ce vendredi à 20 heures à la salle des Halles.

    Lien permanent Catégories : Culture
  • Les élèves de Notre-Dame ont la fibre scientifique

    Cette année, deux groupes d'élèves de Notre-Dame ont été sélectionnés pour participer aux finales régionales des concours "Faites de la science" et "C-Génial", ce vendredi. 

    Le premier a choisi comme thème : "Chimie et chocolaterie", projet porté par un groupe de neuf filles de troisième, en collaboration avec M. BUTEAUD, chocolatier à Charlieu. 

    En étudiant la chimie du chocolat, elles ont proposé des solutions au chocolatier pour améliorer leurs techniques : comment éviter le blanchiment du chocolat par exemple ou bien le rôle de la torréfaction et du tempérage, étapes essentielles dans la fabrication du chocolat. 

    Le deuxième groupe s'est intéressé au thème "le magnétisme à notre service", projet de deux élèves de sixième qui se sont intérrogés sur l'effet du magnétisme à travers des expériences ludiques, puis ils étudié la lévitation et la propulsion magnétique en fabriquant une maquette et lévitron. Concernant  le classement : les filles sont arrivées 4ème ex aequo, tandis que les garçons se sont classés deuxième sur neuf projet venant de toute la région (Loire, Ain, Rhône).

  • Mission accomplie pour l'association Yene-Dame

    Du 17 au 21 avril, seize élèves de l'association Yene-Dame de l'établissement Notre Dame sont partis en Haute-Loire dans le cadre d'un projet éducatif, culturel et citoyens.

    mission-accomplie-pour-l-association-yene-dame-1493067050.jpg

    Les élèves de l'association Yene-Dame étaient encadrés par quatre professeurs : Nathalie Souchon, Emmanuel Monterymard, Pascal Hyvernat et Marie-Laure Archer ainsi qu'une maman d'élève, Muriel Martineau. 

    Pour commencer leur séjour, le soleil du Puy en Velay les a accueillis pour une ascension à la chapelle Saint-Michel, de la statue Notre-Dame de France, ainsi que la visite de la cathédrale. lelendemain, après une passionnante visite ornithologique, guidée aux étangs des gravières de Basset en Basset, les élèves répartis en trois goupes, se sont mis au travail : comptage des nids de hérons sur différents sites de la région (Vorey, Brive, La Voûte sur Loire...) pour les uns ; maçonnerie du socle de la croix de Brossette à Lapte pour un deuxième groupe et collecte de déchets sur les rives des étangs de Bas-en-Basset pour les autres. 

    Chaque jour, les groupes tournaient afin que tous les élèves puissent participer aux différentes activités. Au-delà du caractère concret des actions, les élèves ont particulièrement apprécié l'accueil qui leur a été réservé. Au camping de Saint-Maurice-de-Lignon, le groupe a goûté aux joies de la vie en collectivité, malgré des températures peu propices aux repas en extérieur. 

    Des visites ont ponctué le séjour : le barrage de Lavalette, le clocher de Lapte ou le château de Rochebaron...

    C'est ainsi que les objectifs culturels et citoyens de l'association ont été pleinement remplis par ces cing jours passés en Haute-Loire

  • Les lycéens de 1ère S initiés à la géologie

    Mercredi, les élèves de 1ère S du lycée Notre Dame, accompagnés de Bruno Rousselle, conservateur du musée de l'espace Pierres-Folles et de leurs professeurs, se sont rendus dans le secteur nord de la commune de Coutouvre, afin de réaliser une étude géologique d'une partie de la vallée du Jarnossin. dans le cadre du cours de sciences de la vie et de la terre, ils ont pu découvrir les phénomènes géologiques rencontrés sur le terrain, en lien avec l'histoire et les ressources géologiques régionales. Sous un beau soleil, cette activité a passionné les élèves découvrant d'une manière très concrète les éléments du sous-sol de la région comme les roches magmatiques et sédimentaires, la présence d'une faille difficilement visible pour des non-géologues, ainsi que les vestiges d'un four à chaux et d'anciennes petites carrières cachées. 

  • Les basketteurs ont brillé à St Etienne

    Mercredi 5 avril, les basketteurs de la section sportive du collège Notre Dame sont partis à St Etienne pour disputer leur championnat intermédiaire. 

    Podium :

    L'équipe 1 masculine coacheé par Alizé Girardet a remporté l'or tandis que la réserve a décroché le bronze. L'équipe féminine s'est, elle aussi, montrée à la hauteur de l'événement en montant sur la plus haute marche du podium. de quoi ravir la responsable de la section sportive Pierrette Antunes, pas peu fière des 14 jeunes et talentueux sportifs. 

    Les stars : 

    L'équipe 1 masculine avec Eliott Girardet, la coach Alizé Girardet, Mathuis Herzig, Justin Montibert, Théo Gaillard et Augustin Chartier. 

    L'équipe 2 masculine avec Hugo Robin, Loïc Lespinasse, Julian Labrosse, Tom Selles, Kérân Marchand et les coaches Axel et Enzo. 

    L'équipe féminine avec Elsy Downs, la coach Elisa, Juliette Gaumard, Anaïs Lespinasse et Fany Valverde.

  • Les élèves de premières de Notre-Dame 69 Lyon

    Ce jeudi, les élèves de Premières du Lycée Notre-Dame ont fait une sortie pédagogique à Lyon. Le matin, ils sont allés au Musée des Beaux-Arts, où leurs enseignantes de Lettres leur avaient concocté un parcours thématique sur les oeuvres picturales du XVIè au XXè, ce qui fut également l'occasion de revisiter l'histoire culturelle européenne dans la perspective des Epreuves Anticipées du Baccalauréat. 

    IMG_1451.JPG

    L'après-midi, ils ont visité le Musée de la Resistance, munis d'un questionnaire préparé par leur professeur d'Histoire-Géographie qui fera l'objet d'une mise en commun à la rentrée. Avant de partir, ils ont visionné un film relatif au procès Barbie. 

    Le but de cette journée était de faire réfléchir les jeunes sur la violence, la guerre, la bestialité de l'homme envers l'homme, mais aussi de leur redonner espoir en ces temps d'incertitude, en leur prouvant que la culture et le devoir de mémoire constituent plus que jamais des remparts contre la barbarie. WP_20170413_011.jpg

  • Les Germanistes de Notre-Dame ont retrouvé leurs correspondants venus d'Oelsnitz

    Jeudi, dès 7h30, les correspondants allemands des élèves germanistes de Notre-Dame  ont repris le chemin du retour. Arrivés vendredi soir, ils n'ont pas manqué d'activités puisque dès samedi, ils se sont rendus à Clermont-Ferrand pour une visite guidée de la vieille ville. le dimanche s'est passé dans les familles et le lundi, c'est une visite de la chocolaterie de Civens qui était programmée. le mardi, les correspondants ont assité aux cours et certains se sont même rendus à l'école Sainte-Marie pour échanger avec les plus jeunes. Le mercredi, c'est la visite d'un atelier d'un souffleur de verre à Amanzé et la dégustation de fromages à la ferme Valorge qui clôturaient ce séjour riche en découvertes diverses. La soirée d'adieu de mercredi soir à Notre Dame a permis de se donner rendez-vous à l'automne prochain en Allemagne.

  • Les jeunes de l'association YENE DAME et les professeurs accompagnateurs

    Mercredi, les membres de l'association Yene Dame se sont retrouvés pour finaliser leur projet de chantier qui aura lieu du lundi 17 au vendredi 21 avril , en Haute-Loire. il permettra à seize jeunes de Notre-Dame de vivre une nouvellle expérience. 

    Mercredi, après le pique-nique pris en commun avec les professeurs qui les encadrent, Mme ARCHER, Mme SOUCHON, M HYVERNAT, M MONTERYMARD et Mme MARTINEAU, maman accompagnatrice, il est temps de se mettre au travail par petits groupes pour organiser l'intendance. Il s'agit de faire les menus, la liste des courses, le planning des tâches journalières mais aussi trouver un restaurant pour le premier jour. 

    Un parcours citoyen pour les élèves 

    "Depuis le début de l'année, les élèves préparent ce projet. Ils ont organisé le séjour et les activités, nous, est là pour les guider. ils ont aussi géré la partie financière en organisant des actions ponctuelles, comme l'opération, paquets cadeaux à Noël qui a rapporté 2300 euros, puis la vente de chocolats sponsorisée par Jeff de Bruges, avec un bénéfice de 400 euros."explique les professeurs.

    Ce séjour commencera par la visite du Puy-en Velay. Ils s'installeront le soir au camping du Sabot, à Saint-Maurice-de-Lignon, où ils seront logés dans des bungalows. 

    Puis, pendant trois jours, ils vont participer à trois activités : la première concerne le comptage des nids de hérons à Bas-en-Basset, la deuxième permettra de nettoyer les abords des étangs, toujours à Bas-en-Basset, en vue d'installer dans les mois à venir une base de loisirs. Restauration d'une croix en pierre datant du XVème siècle, à Lapte, accompagnés d'un maçon et d'un tailleur de pierre qui fera d'ailleurs visiter son atelier. 

    La fin de séjour sera consacrée à un après-midi pêche ou à une découverte de la faune et de la flore par M MONTERYMARD. L'association partagera cette aventure lors de son repas prévu en fin d'année scolaire. 

    Emy MONDIERE, Valentine FABIANSKI

    " Nous sommes supercontentes de partir. on va vivre une semaine en autonomie, il va falloir préparer les repas, faire les courses ! On va découvrir la Haute Loire même si ce n'est pas très loin de chez nous. ça nous fait plaisir et en plus on va aider les collectivités. on se sent utile, notre projet est bon pour l'écologie. c'est cool car on va voir les profs sous un autre jour ! c'est une vraie aventure collective : il va falloir vivre à vingt et un pendant tout le séjour, mais on est sûre que chacun va y mettre du sien pour que tout se passe bien !"

    "Le but est de proposer une belle aventure humaine"

     

     

     

     

    Lien permanent Catégories : Culture