Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Sciences

  • « FAITES DE LA SCIENCE » avec les élèves de Notre-Dame !

    La victoire a d'autant plus de saveur lorsqu'elle vient couronner de longs mois d'efforts : l'adage vaut particulièrement pour nos troisièmes, lauréats ce jeudi 5 avril, à l'université Jean Monnet de Saint-Etienne, des sélections régionales du concours « FAITES DE LA SCIENCE », organisé chaque année sur l'ensemble du territoire national à l'initiative de la Conférence des Doyens des Universités Scientifiques (CDUS) !

     30221521_10156184656193864_8554803344361652224_n.jpg

     

    Leur projet écologique de dépollution des océans, reposant sur l'usage innovant de ferrofluides, aura su convaincre par sa modernité un jury d'experts et enseignants particulièrement pointu et exigeant, à l'affût des chercheurs de demain. Saluons également l'honorable performance de leurs aînés de seconde qui n'ont pas démérité, parmi la cinquantaine de candidats en lice, avec une quatrième place de haut vol qu'ils décrochent grâce à l'ingéniosité, unanimement saluée, de leurs propositions conceptuelles visant à l'optimisation des ailes d'avion !

     

    Et par la suite ? Prochaine étape à la Cité de l'Espace de Toulouse, le 25 mai prochain, pour nos heureux vainqueurs David Clémencin, Mathieu MARTIN, Théo Dominger, Quentin Thiollier et Maori Solitude qui représenteront à cette occasion l'académie avec leur projet primé "Les Ferrofluides. La solution pour dépolluer les eaux ?", sous bonne escorte de leurs professeurs comblés M. Franck GOMES et M. Emmanuel MONTERYMARD !

     

    29791607_10156184656513864_8618019559242203136_n.jpg29790239_10156185219763864_4729608988398714880_n.jpg29791731_10156184843603864_4738794450271076352_n.jpg

    Lien permanent Catégories : Sciences
  • Un tournoi de calcul mental destiné aux classes de CM1 - CM2 - 6ème

    presse.jpgLa Tribune - Le Progrès

     

    "Jeudi a été un jour un peu spécial pour les CM1 - CM2 de Saint-Hilaire-sous-Charlieu, Boyer, Saint-Nizier-sous-Charlieu, Belmont, Cuinzier et Charlieu, ainsi que pour les 6èmes du collège Notre-Dame. M MONTERYMARD, professeur de mathématiques, leur avait en  effet préparé un tournoi de calcul mental. 'Le principe est simple : trente questions sur les différents éléments mathématiques, à résoudre en 10 minutes sans l'aide de la calculatrice et sans brouillon.

     

    Il y a aura un classement pour chaque niveau de classe CM1 - CM2 - 6ème. Les premiers de chaque niveau de classe seront récompensés par une place de cinéma. Cela permet de faire le lien entre nos différentes écoles du secteur, il est toujours intéressant de partager avec chacun', explique M MONTERYMARD."

     

    Un tournoi de calcul mental destiné aux CM1, CM2 et 6es

  • Escape Games mis en place pour la Semaine des mathématiques à Notre-Dame

    presse.jpgLa Tribune - Le Progrès

     

    "Montrer à tous les élèves une image actuelle, vivante et attractive des maths : le pari semble gagné au collège-lycée.

     

    Cette année encore, le collège-lycée Notre-Dame a participé à la Semaine des maths sur le thème : mathématiques et mouvement. La Semaine des mathématiques a pour objectif de montrer à tous les élèves des écoles, collèges et lycées ainsi qu'à leurs parents, une image actuelle, vivante et attractive des mathématiques.

     

    Une centaine d'élèves inscrits : un vrai succès !

     

    un-escape-game-mis-en-place-pour-la-semaine-des-maths-a-notre-dame-1521235057.jpg

     

    Le pari semble gagné à Notre-Dame puisque jeudi ce sont encore 16 élèves qui se sont rendus à 13 heures dans la salle du foyer : 'Depuis lundi, nous avons transformé la pièce en scène de crime où 7 pauvres parallélogrammes ont été sauvagement assassinés. Par équipe de deux, ils doivent récolter les indices, retrouver l'identité des victimes puis celle de l'assassin pour sortir de la salle. Tous les jours, le tueur est différent évidemment et c'est toujours un professeur ! Ce sont plus d'une centaine d'élèves qui se sont inscrits, on est donc obligés de rajouter des séances la semaine prochaine', se réjouissent les professeurs de mathématiques. 'Ce qui est rigolo, c'est qu'ils détestent les propriétés de géométrie, alors qu'ils les utilisent là en s'amusant et qu'ils adorent.'

     

    Dès 14 heures, ce sont les élèves de troisième et de seconde qui ont planché sur les  épreuves du rallye des mathématiques. Pendant 2 heures, ils ont abordé les mathématiques sous un angle différent en résolvant des énigmes et des problèmes. Mais tout l'intérêt de cette épreuve réside dans la passerelle qu'elle permet d'établir entre collégiens et lycéens, avec des énigmes dont il faut venir à bout en équipe, les deux niveaux de classe se trouvant ainsi mélangés."

  • NOUVELLE FETE DE LA SCIENCE A SAINT-ETIENNE POUR LES ELEVES DU LYCEE NOTRE-DAME

    2872966768.jpgLa Tribune-Le Progrès - Vendredi 13 octobre 2017

    817594303.JPGCe jeudi, comme chaque année, les Premières du Lycée Notre-Dame de Charlieu ont participé à la Fête de la Science à l'université Jean Monnet de Saint-Etienne.

     

    Le matin, on avait concocté spécialement pour eux un parcours autour du livre. Tout fiers de l'honneur qu'on leur faisait, ils ont écouté avec attention les spécialistes leur parler de leur travail. Ainsi, ils ont pu - selon les groupes -, participer à deux des trois ateliers qui leur furent présentés à la Bibliothèque Universitaire du site Tréfilerie : visite de la BU et restauration de manuels anciens ; les différentes étapes de l'édition de livres universitaires ; parcours du manuscrit à l'édition numérique, notamment autour de Marc Michel Rey, éditeur du XVIIIème siècle né en Suisse d'une famille huguenote chassée de France par la révocation de l'Edit de Nantes, et qui officia à Amsterdam, où il pouvait jouir d'une liberté - certes relative -, pour faire connaître les oeuvres des grands philosophes des Lumières comme Voltaire, Diderot ou Rousseau, empêchés de publier leurs ouvrages en France du fait d'une censure bornée.

     

    3309033855.JPGL'après-midi, à la Métare, après leur pique-nique sous un soleil radieux, les L et les ES ont suivi un parcours de Biologie (les pleurs de bébés, les bactéries et le carottage géologique) pendant que les S perfectionnaient leurs connaissances autour de la Chimie (gestion des déchets, diffraction des rayons lumineux ou polymères).

     

    Ils ont unanimement été charmés par l'accueil qu'on leur a réservé de toutes parts, par l'écoute des enseignants-chercheurs qui ont tout mis en oeuvre pour leur rendre accessibles des recherches pourtant pointues, et ils ont ainsi vu s'ouvrir d'éventuelles portes pour leurs futures études. Car nul doute que certaines vocations auront vu le jour à cette occasion !

     

    241634010.JPG

  • Les élèves de Notre-Dame participent à la Fête de la science

    Capture.JPGAprès avoir animé lundi 9 septembre un stand au Village des sciences de Saint-Etienne, au sein du lycée Etienne Mimard, les collégiens et lycéens de l'établissement investiront en cette fin de semaine l'Espace Congrès de Roanne – jeudi 12 et vendredi 13 septembre.

     IMG_20171010_164125_827.jpg

    Au programme, deux expériences savamment orchestrées, l'une autour du magnétisme menée par des élèves de 5ème, l'autre autour du chocolat, à l'initiative de secondes un tantinet gourmets, le tout encadré par leurs professeurs de mathématiques et physique-chimie, M. Monterymard et M. Gomes.

     IMG_20171010_163921_856.jpg

    Les visiteurs ont ainsi pu admirer un train miniature entrer en lévitation grâce à la manipulation de deux aimants, avant de saliver devant une expérience de torréfaction de fèves de cacao, illustration du processus chimique complexe duquel est issue toute tablette de chocolat digne de ce nom.

     

    IMG_20171010_164250_547.jpg

    Du grand spectacle pour papilles et pupilles en somme, à retrouver toute la semaine à l'occasion de la Fête de la science qui s'invite sur le territoire français chaque mois d'octobre, mobilisant chercheurs, enseignants, ingénieurs, techniciens, entreprises ou associations, tous dévolus à l'accueil des visiteurs au cœur des Villages des sciences mis en place par les collectivités locales.

  • Des élèves de Notre Dame vont participer à la Fête de la science

    presse.jpgLa Tribune - Le Progrès - Lundi 9 octobre 2017

     

    "Ce lundi, les élèves du collège - lycée Notre-Dame participent à la Fête de la science.

     

    Vendredi 6 octobre, une grande effervescence régnait des les laboratoires du collège - lycée Notre-Dame. Cette année encore, des élèves ont été sélectionnés pour participer à la Fête de la science.

     

    Un travail autour du chocolat

     

    Baptiste Clémencin et Raphaël Caillon, tous deux élèves de 5ème, ont apporté une dernière touche à leur train : 'Notre stand s'appelle 'Le magnétisme à notre service'. Nous avons choisi de réaliser une maquette de train en lévitation grâce à l'attraction des aimants. Au début, c'était dur car la mise en oeuvre du projet était compliquée. Pour la Fête de la science, nous avons aussi prévu des expériences ludiques autour des aimants pour mettre en évidence le magnétisme, afin de permettre aux autres élèves de toucher, de manipuler', expliquent les deux adolescents.

     

    Quant au groupe des lycéens, il a choisi un atelier autour de la chimie du chocolat. 'Notre projet s'articule autour de 3 axes : l'étude chimique des différentes étapes de la fabrication du chocolat, comment utiliser la chimie afin d'améliorer les techniques du chocolat, et l'étude du blanchiment du chocolat. Nous avons découvert que les techniques d'un chocolatier relèvent de la chimie. Sur place, nous laisserons les élèves casser des fèves de cacao, faire des expériences sur la mesure du PH, sur la torréfaction et la lécithine', rapporte Anaé.

     

    Ces élèves se rendront ce lundi après-midi au lycée Etienne Mimard de Saint-Etienne, et jeudi et vendredi à l'Espace Congrès de Roanne, accompagnés de leurs professeurs M. MONTERYMARD et M. GOMES, afin de partager leur enthousiasme pour les sciences."

     Des élèves de Notre-Dame vont participer à la fête de la Science

  • Remise des prix de la semaine des maths

    Du lundi 13 au vendredi 17 mars, les mathématiques étaient à l'honneur au collège-lycée Notre-Dame avec une participation, pour la première fois à la semaine nationale des mathématiques. 

    Cet événement a donné lieu à plusieurs activités pilotés par les enseignants Mme Labeye, M Monterymard. Parmi celles-ci figurait un parcours mathématique, sorte de jeu de pistes ouvert à l'ensemble des élèves de l'établissement. En utilisant les angles et les rapporteurs, les participants devaient effectuer un parcours à travers divers ateliers interactifs et résoudre le plus rapidement possible des énigmes. 

    L'autre temps fort de la semaine a été un tournoi de calcul mental ouvert cette fois-ci aux élèves de 6ème de Notre-Dame mais aussi aux CM1 et CM2 des écoles privées du territoire. Cinq d'entre elles ont répondu à l'invitation: Ste Marie de Charlieu, Ste Alexandrine de St Hilaire, Notre Dame des Vignes de St Nizier, St Christophe de Belmont et l'école de Boyer. 

    Classement des deux animations : 

    Le parcours. Il a été remporté par Quentin Thiollier, élève de 4ème, devant Anaïs Lespinasse et Emilien Combaz, tous deux élèves de 6ème. 

    Le concours de calcul mental. Maëlle Berry (Ste Marie) a fini première dans la catégorie des CM1 devant Yanis Lhenert (St Hilaire), Noah Delahaye (St Nizier) et Corentin Fontenelle (St Nizier).

    Chez les CM2, félicitatios à Lucas Tavares (Boyer) qui s'est imposé devant Jules Saint-Gérand, Eva Clément, Alicia Desrayaud, Timéo Meunier et Corentin Sanglar (St Nizier). Benjamin Simon s'est avéré le meilleur ches les 6èmes devant Gabriel Ramalho, Gabriel Moussière et Elisé Byrgiel. 

    Performance. Ce sont les élèves de CM2 de Notre Dame des Vignes de St Nizier, avec leur professeur, Chantal Porterat, qui ont remporté le classement général du concours. 

    Lien permanent Catégories : Sciences
  • Thomas Pesquet en direct de l'espace

    Les élèves de 6ème ont assisté lundi en direct, la conférence de Thomas Pesquet depuis la Station Internationale. A partir de cette semaine, et sous l'impulsion de M. Monterymard et de M. Gomes, les élèves vont avoir l'opportunité de travailler avec l'astronaute en échangeant des questions et des expériences via une plate forme d'échange.

    pesquet.png

     

    Une expérience enrichissante qui restera gravée dans leurs mémoires pour longtemps !

     

     

     

     

     

     

     

     

    "Cette intiative est une opportunité exceptionnelle et très innovante pour nos collégiens de s'ouvrir aux sciences et à la culture !" s'exclament avec enthousiasme M MONTERYMARD et M GOMES, professeurs de sciences au collège et lycee Notre Dame.

    Dans quleques minutes, en ce lundi 20 mars à 14h, une soixantaine de leurs élèves de 6ème, tous inscrits aux ateliers scientifiques qu'ils dispensent dans l'établissement, vont pouvoir assister en direct à une conférence interactive avec l'astronaute français Thomas PESQUET. L'excitation est palpable à l'intérieur du foyer du collège-lycée Notre Dame de Charlieu car tous attendent avec impatiemment que la connexion avec la station spatiale internationale soit établie.

    14h15, ça y est. L'amabassadeur d'Unicef Thomas PESQUET apparaît enfin sur le grand écran, lançant officiellement le projet EXO-ISS mis en place par le Cnes, le Centre national d'études spatiales. Cette opération jeunesse a pour vocation de permettre à près de 1300 établissement scolaires en France, dont Notre Dame de participer à une mission pédagogique avec Thomes PESQUET.

    En effet, du 20 au 30 mars 2017, les collégiens et l'astronaute vont mener en parallèle, dans les classes et dans l'espace, trois types d'expériences destinées à mesurer l'influence de la micropesanteur. La mission "Ceres" portra sur l'étude de la croissance des plantes (graines de lentilles, moutarde et radis)". Le projet "Crisstal" aura lui pour objectiff d'analyser et de démontrer le rôle de la gravité dans la croissance des cristaux, tandis que "Cataliis" étudiera la réaction catalytique. 

    Pour la bonne conduite de ces expérimentations, les jeunes scientifiques de Notre Dame ont réceptionné la semaine dernière des kits d'expérimentation mis à leur disposition par le Cnes. de son côté, l'astronaute français de la mission "Proxima" prendra à intervalles réguliers des photos qu'il postera sur un site internet. Les élèves pourront ainsi comparer leurs résultats avec ceux obtenus par celui qui a été élu domicile pour six mois à quleque 400 km au-dessus de leurs têtes. 

    "En lien avec les programmes scolaires, cette initiative Exo-ISS est très intéressante car c'est un moyen ludique de sensibiliser les jeunes à la fois à l'espace mais aussi aux carrières scientifiques" se félicite M MONTERYMARD, "les élèves ont de suite été très motivés et se sont vraiment impliqués, la preuve puisque ce sont même eux qui ont monté le dossier pour y participer". 

    En amont de la visio-confférence avec Thomas PESQUET, organisée lundi dernier dans le cadre de la journée mondiale de l'eau, les collégiens charliendins avaient préparé puis envoyé une vingtaine de questions sur la thématique de l'eau, avec dans l'espoir que l'astronaute français réponde en direct lors du live streaming. 

    Même si leurs questions n'ont pas été retenues, ce qui paraît logique en sachant que plus de 15000 questions avaient été envoyées depuis toute la France, les collégiens charliendins ont suivi avec grande attention l'intervention de Thomas PESQUET. Pendant une vingtaine de minutes, celui qui s'est engagé en tant qu'ambassadeur de l'Unicef a présenté les enjeux liés à l'accès à l'eau dans le monde et les défis technologiques relatiffs à sa mission. 

     

    Lien permanent Catégories : Sciences
  • Une semaine sous le signe des maths au collège-lycée Notre Dame

    La 6ème édition de la semaine des mathématiques s'est achevée, donnant lieu à de multiples activités à Notre Dame. Dès mardi, les 3ème et 2nde ont planché sur les épreuves du rallye mathématiques. Ils avaient deux heures pour résoudre 34 problèmes répartis en trois niveaux de diificultés. Puis jeudi mati, les CM1-CM2 de Sainte-Marie et les 6ème de Notre Dame se sont confrontés autour d'un tournoi de calcul mental. 

    Enfin, tout au long de la semaine, c'est une balade des maths qui était proposée. il s'agissait d'un ensemble d'ateliers interactifs présentés par des élèves pendant le temps de midi. cette initiative sera aussi proposée aux portes ouvertes de ce samedi 18 mars. 

    Les élèves les plus performants seront récompensés en recevant des places de cinéma. 

     

    IMG_3762.JPG

    Lien permanent Catégories : Sciences
  • Rallye des mathématiques

    Toujours dans le cadre de la semaine des maths, hier a eu lieu le Rallye des Mathématiques entre troisièmes et secondes.
    Au total près de 34 problèmes à résoudre en deux heures : de quoi se remuer les méninges !

    17310554_10212276599214899_224568752_o.jpg17273464_10212276600494931_1030608784_o.jpg17342349_10212276602494981_363957358_o.jpg17349484_10212276602094971_947669342_o.jpg17349274_10212276602054970_519637014_o.jpg17311628_10212276601854965_1877240117_o.jpg

    Lien permanent Catégories : Sciences
  • Semaine des mathématiques

    Toute la semaine, le collège Notre Dame fêtera les mathématiques à travers des ateliers sur le temps de midi.

    Les élèves peuvent venir découvrir les mathématiques autrement (suite de Fibonacci, l'oeil d'Horus...) et participer à un grand jeu de piste mathématique !

    Rendez vous tous les jours de la semaine à partir de 13h15 à la salle du foyer.

    IMG_3659.JPGIMG_3660.JPGIMG_3663.JPG

    Lien permanent Catégories : Sciences
  • Le nombre d'or n'a plus de secret pour les élèves de 3ème.

    Vendredi, M. FAISANT, enseignant chercheur à l'université Jean-Monnet, est venu rencontrer tous les élèves de 3ème du collège Notre Dame pendant deux heures pour leur présenter son travail, ses recherches, et leur parler du nombre d'or, dans le cadre de la mise en place de la réforme du collège et pour les EPI (enseignement pratiques interdisciplinaires). 

    Depuis le début d'année, les élèves de 3ème travaillent en effet sur le nombre d'or avec leurs enseignants de mathématiques (Mme LABEYE et M. MONTERYMARD) et d'arts plastiques (Mme COLCOMBET). 

    M; FAISANT les a inités aux suites, à l'arithmétique, aux différents ensembles de nombres, à la résolution d'équations du premier et second dégré...pour leur faire comprendre l'importance du nombre d'or dans les mathématiques. il a poursuivi avec la suite de Fibonacci, par laquelle il leur a démontré qu'en divisant un nombre de cette suite par le nombre qui le précède, on obtient un nombre qui s'approche du nombre d'or. Nombre d'or que l'on retrouve dans la nature (capitules du tournesol) ou encore dans l'art (divine porportion). 

    Parfois diffiicile à comprendre, cette intervention a permis tous les élèves d'être confrontés aux mathématiques. 

    "En tant qu'enseignant, il est essentiel que nos élèves s'ouvrent au monde des sciences et notammentaux mathématiques qui, trop souvent, sont ancrées dans un programme prédéfini par l'Education Nationale. Nous avons fait des maths autrement, explique M. MONTERYMARD, quelle richesse pour eux". Cette présentation sera suivie par une autre au mois de janvier, assurée par un autre enseignant de l'université sptéphanoise. 

    Lien permanent Catégories : Sciences