Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Notre Dame - Documentations - Informations

  • Remise des diplômes du Big Challenge à Notre Dame

    Vendredi, le collège Notre Dame a organisé la remise des diplômes et des prix décernés aux élèves ayant participé au Big Challenge mardi 4 mai. Pour ce concours, auquel le collège participe depuis une quinzaine d'années, 90 élèves s'étaient inscrits, à savoir 47 élèves de 6èmes et 43 de 5èmes , ce qui représente environ la moitié de chaque niveau. ce concours consiste à remplir un questionnaire concernant la culture générale anglosaxonne. Tous sont repartis avec un diplôme, un poster et un crayon décoré du drapeau britannique. la plupart ont eu des lots supplémentaires selon leur classement : une médaille et une perche à selfies ont été distribuées aux premiers de chaque niveau et les suivants des livres en anglais, agendas, calendriers, drapeaux, livrets de jeux, etc...Tous y sont allés juste pour le plaisir et s'étaient entraînés sur les ordinateurs du collège. 

  • Spectacle musical d'"Ici ou d'ailleurs" : réservations

    Notez cette date : La comédie musicale "D'ici et d'ailleurs" sera représentée le
    - vendredi 9 juin à 20h30
    - samedi 10 juin à 20h30
    - dimanche 11 juin à 15h00

    TARIF ADULTE : 8€
    TARIF ENFANTS NOTRE DAME : 5€
    TARIF ENFANTS -10 ans : 4€

    Merci de réserver vos billets au parloir lors des permanences fixées les :
    - mardi 23 mai
    - lundi 29 mai
    - mardi 30 mai
    - jeudi 1er juin
    - vendredi 2 juin
    - mardi 6 juin
    - jeudi 8 juin

    de 12h15 à 13h45

    Nous sommes heureux de vous présenter ce nouveau spectacle où les élèves du collège et du lycée, chanteurs, comédiens, musiciens et danseurs, se sont engagés avec enthousiasme et donneront le meilleur d'eux même.

    Lire la suite

  • Notre Dame : les élèves en sortent grandis

    Du 17 au 21 avril, seize élèves, issus de classes de 3ème et de 1ère, sont partis en Haute-Loire dans la cadre d'un projet éducatif, culturel et citoyen, porté par l'association de professeurs et d'élèves Yenne Dame. 

    Ce séjour, préparé depuis plusieurs mois, a débuté au Puy en Velay avec l'ascension de la chapelle St Michel, de la statue Notre Dame de France et la visite de la cathédrale. Le mardi, après une visite ornithologique guidée aux étangs des gravières de Bas-en-Basset, les élèves, répartis en trois groupes distincts, se sont mis au travail pour mener à bien leurs trois projets. 

    Les premiers ont procédé au comptage des nids de hérons sur plusieurs sites de la région. Le second groupe a entrepris des travaux de maçonnerie afin de restaurer le socle de la croix classée de Brossettes, qui date du 16ème sciècle et qui est située dans le village de Lapte. Enfin, les autres ont collecté des déchets sur les rives des étangs de Bas-en-Basset dans un site classé et en cours d'aménagement par la communauté de communes "Marches du Velay-Rochebaron".

    "Chaque jour les groupes ont tourné de façon à ce que tout le monde participe aux différentes activités" a précisé la vice-présidente de Yene Dame, Nathalie Souchon.

  • Les élèves de Notre-Dame ont la fibre scientifique

    Cette année, deux groupes d'élèves de Notre-Dame ont été sélectionnés pour participer aux finales régionales des concours "Faites de la science" et "C-Génial", ce vendredi. 

    Le premier a choisi comme thème : "Chimie et chocolaterie", projet porté par un groupe de neuf filles de troisième, en collaboration avec M. BUTEAUD, chocolatier à Charlieu. 

    En étudiant la chimie du chocolat, elles ont proposé des solutions au chocolatier pour améliorer leurs techniques : comment éviter le blanchiment du chocolat par exemple ou bien le rôle de la torréfaction et du tempérage, étapes essentielles dans la fabrication du chocolat. 

    Le deuxième groupe s'est intéressé au thème "le magnétisme à notre service", projet de deux élèves de sixième qui se sont intérrogés sur l'effet du magnétisme à travers des expériences ludiques, puis ils étudié la lévitation et la propulsion magnétique en fabriquant une maquette et lévitron. Concernant  le classement : les filles sont arrivées 4ème ex aequo, tandis que les garçons se sont classés deuxième sur neuf projet venant de toute la région (Loire, Ain, Rhône).

  • Mission accomplie pour l'association Yene-Dame

    Du 17 au 21 avril, seize élèves de l'association Yene-Dame de l'établissement Notre Dame sont partis en Haute-Loire dans le cadre d'un projet éducatif, culturel et citoyens.

    mission-accomplie-pour-l-association-yene-dame-1493067050.jpg

    Les élèves de l'association Yene-Dame étaient encadrés par quatre professeurs : Nathalie Souchon, Emmanuel Monterymard, Pascal Hyvernat et Marie-Laure Archer ainsi qu'une maman d'élève, Muriel Martineau. 

    Pour commencer leur séjour, le soleil du Puy en Velay les a accueillis pour une ascension à la chapelle Saint-Michel, de la statue Notre-Dame de France, ainsi que la visite de la cathédrale. lelendemain, après une passionnante visite ornithologique, guidée aux étangs des gravières de Basset en Basset, les élèves répartis en trois goupes, se sont mis au travail : comptage des nids de hérons sur différents sites de la région (Vorey, Brive, La Voûte sur Loire...) pour les uns ; maçonnerie du socle de la croix de Brossette à Lapte pour un deuxième groupe et collecte de déchets sur les rives des étangs de Bas-en-Basset pour les autres. 

    Chaque jour, les groupes tournaient afin que tous les élèves puissent participer aux différentes activités. Au-delà du caractère concret des actions, les élèves ont particulièrement apprécié l'accueil qui leur a été réservé. Au camping de Saint-Maurice-de-Lignon, le groupe a goûté aux joies de la vie en collectivité, malgré des températures peu propices aux repas en extérieur. 

    Des visites ont ponctué le séjour : le barrage de Lavalette, le clocher de Lapte ou le château de Rochebaron...

    C'est ainsi que les objectifs culturels et citoyens de l'association ont été pleinement remplis par ces cing jours passés en Haute-Loire

  • Les lycéens de 1ère S initiés à la géologie

    Mercredi, les élèves de 1ère S du lycée Notre Dame, accompagnés de Bruno Rousselle, conservateur du musée de l'espace Pierres-Folles et de leurs professeurs, se sont rendus dans le secteur nord de la commune de Coutouvre, afin de réaliser une étude géologique d'une partie de la vallée du Jarnossin. dans le cadre du cours de sciences de la vie et de la terre, ils ont pu découvrir les phénomènes géologiques rencontrés sur le terrain, en lien avec l'histoire et les ressources géologiques régionales. Sous un beau soleil, cette activité a passionné les élèves découvrant d'une manière très concrète les éléments du sous-sol de la région comme les roches magmatiques et sédimentaires, la présence d'une faille difficilement visible pour des non-géologues, ainsi que les vestiges d'un four à chaux et d'anciennes petites carrières cachées. 

  • Les élèves de premières de Notre-Dame 69 Lyon

    Ce jeudi, les élèves de Premières du Lycée Notre-Dame ont fait une sortie pédagogique à Lyon. Le matin, ils sont allés au Musée des Beaux-Arts, où leurs enseignantes de Lettres leur avaient concocté un parcours thématique sur les oeuvres picturales du XVIè au XXè, ce qui fut également l'occasion de revisiter l'histoire culturelle européenne dans la perspective des Epreuves Anticipées du Baccalauréat. 

    IMG_1451.JPG

    L'après-midi, ils ont visité le Musée de la Resistance, munis d'un questionnaire préparé par leur professeur d'Histoire-Géographie qui fera l'objet d'une mise en commun à la rentrée. Avant de partir, ils ont visionné un film relatif au procès Barbie. 

    Le but de cette journée était de faire réfléchir les jeunes sur la violence, la guerre, la bestialité de l'homme envers l'homme, mais aussi de leur redonner espoir en ces temps d'incertitude, en leur prouvant que la culture et le devoir de mémoire constituent plus que jamais des remparts contre la barbarie. WP_20170413_011.jpg

  • Connaître et reconnaître le phénomène c'est déjà faire la motié du chemin

    L'association des parents d'élèves du collège-lycée Notre Dame a organisé vendredi une rencontre parents école sur la thématique "Agir contre le harcèlement à l'école".

    Connaître et reconnaître le phénomène, c'est déjà faire la motié du chemin. Il existe une forte corrélation entre climat de l'établissement et violence scolaire. Animées par Sandra Passemard et Joëlle Gonachon, une vingtaine de participants, répartis par ateliers, ont pu argumenter des propositions pour améliorer la qualité des relations et le climat scolaire. Voici le fruit de cette réflexion : créer des groupes de parole élèves-enseignants, établir une relation de confiance élèves-professeurs, intervention de professionnels (psychologues), mise en place d'un lieu d'écoute au sein de l'établissement avec un référent identifiable...La prévention de la violence en mileu scolaire est cruciale tant pour la victime que pour l'agresseur. Aussi, tout ce qui favorise le bien être et le vivre ensemble à l'école est à privilégier. 

  • Notre Dame, meilleur élève du palmares des lycées

    Notre Dame figure au tableau d'honneur toutes catégories. Le lycée arrive en tête du classement départemental des lycées privées, rendu public ce mercredi 22 mars par le ministère de l'Education nationale. 

    Satisfecit sur toute la ligne pour le lycée Notre Dame. les 35 élèves de terminale ont tous décroché le bac. Soit un taux de réussite de 100%. 

    Ce classement s'appuie bien sûr  sur le taux de réussite au bac mais d'autres critères y figurent, commen le pourcentage d'élèves de 2nde accédant au bac. 

    En clair, les lycéens de Notre Dame de Charlieu semblent bénéficier d'un accompagnement ad hoc pour leur réussite scolaire. Ce qui vaut un beau bond en avant pour Notre Dame qui se classait 5ème en 2015 et 7ème en 2014.

     

    notredame.png

  • L'établissement Notre-Dame ouvre ses portes et se met en scène

    Le collège et lycée Notre Dame a ouvert ses portes samedi 18 mars, accueillant tout au long de la journée de nombreuses familles venues découvrir les infrastructures, se renseigner et échanger avec l'équipe éducative et le directeur, M ROUCHON. 

    Dans ce cadre, les élèves se sont eux aussi mobilisés et n'ont pas hésité à pleinement s'investir en guidant les visiteurs et en proposant de nombreuses animations. Atelier de musique et de chant à l'étage, expérimentations scientifiques dans le laboratoire, café cyber autour des nouvelles technologies, exposition des projets pour les membres de Yene Dame, échanges avec les responsables de l'atelier des enfants précoces et démonstrations de danse ont rythmé ces portes ouvertes  très appréciées du public. 

    17426216_1186009461502736_7910253455825680020_n.jpg

     

  • Des portes ouvertes sous le signe de la découverte et de l'accompagnement.

    Samedi, de 10 à 17 heures, enseignants, membres de la direction et association de parents d'élèves seront mobilisés pour accueillir et informer les nouvelles familles. 

    Cette journée portes ouvertes est placée sous le signe de la découverte et de l'accompagnement pour la réussite de chacun. 

    Guidés par des élèves volontaires de 6ème, les visiteurs pourront découvrir l'établissement, rencontrer les différents professeurs et se familiariser avec les nombreuses activités scolaires ou extrascolaires. Une salle sera dédiée à l'association YENE DAME, une autre à l'atelier d'expression scénique, la salle des Enfants cerfs-volants permettra de découvrir comment ces jeunes à haut potentiel sont pris en charge.

    Ils pourront aussi découvrir la démarche des ateliers scientifiques dans les laboratoires , les salles d'arts plastiques, du brevet d'initiation à l'aéronautique et de musique afin de leur permettre de mieux connaître les enjeux de ces options. 

    Et cette année, la porte ouverte sera aussi placée sous le signe des mathématiques puisque les élèves ont participé à la semaine des maths. ils présenteront d'ailleurs des ateliers interactifs, lien entre le programme et la thématique "les maths et le langage". 

  • Option Arts Plastiques au Lycée

    Depuis de nombreuses années, le lycée propose dès la seconde l'option Arts Plastiques aux élèves.

    Cette option doit permettre à chacun de s'épanouir. cette-option-doit-permettre-a-chacun-de-s-epanouir-1486763732.jpg

    Cette année, ils sont dix neuf élèves à avoir fait le choix de l'option arts plastique avec la professeure, Elisabeth COLCOMBET. 

    Cette option est ouverte à tous les élèves, quelle que soit sa série et quelles que soient ses connaissances et ses capacités en arts plastiques. 

    Le volume horaire est de 3 heures par semiane : 1h d'histoire de l'art et 2h de pratique artistique. cette dernière permet à l'élève de développer ses propres moyens d'expression et de mettre en application ce qui a été découvert. La salle est tout à fait adaptée. Elle est grande, très claire, il est facile d'y afficher les travaux des élèves.  Elle est équipée d'un vidéo projecteur pour observer les oeuvres. On a aussi une grande réserve constituée de beaucoup de matériaux où chacun peut aller piocher au gré de son inspiration. 

    L'option arts plastiques est une option facultative, les points au-dessus de la moyenne multipliés par deux sont retenus. Le candidat présente oralement un dossier avec ses travaux. Le jury lui demande d'argumenter et de faire un parallèle avec des oeuvres d'artistes. 

    Des sorties culturelles sont organisées : 

    - en seconde, tous les élèves vont à venise où ils découvrent les monuments et les musées,

    - en première, c'est le musée d'Art Moderne de Saint Etienne et celui des Beaux Arts de Lyon, 

    - en terminale, les musées parisiens. 

    Ces visites sont un vrai plus. 

    Option à découvrir lors des portes ouvertes le samedi 18 mars 2017 à partir de 10h00.

     

  • Moins d'appréhensions pour les futurs 6ème

    Lundi 30 janvier, les élèves de CM1 et CM2 de l'école Sainte Marie se sont rendus à Notre Dame pour aller découvrir le collège et le lycée. 

    Sur place, ils ont été accueillis par le directeur, Bernard ROUCHON, qui les a invités à visiter les locaux. Cette excursion fut surtout l'occasion pour les futurs collégiens de poser toutes les questions. Très rassurant, le directeur leur permettait de se projeter d'ores et déjà à la rentrée prochaine. 

    Les écoliers auront de nouveau l'opportunité de retourner à Notre Dame lors d'une après-midi sportive prévue le mardi 14 mars mais également pour les portes ouvertes du samedi 18 mars. 

  • Remise des diplômes du Baccalauréat, chantiers de l'orientation

    Les trente-cinq élèves ayant obten le baccalauréat, en juin dernier, se sont rendus au lycée pour la remise officielle de leur diplôme, samedi. M. ROUCHON, chef d'établissement, leur a délivré le précieux document sous les applaudissements des camarades, des parents venus nombreux et des professeurs. Le lycée a obtenu 100% de réussite avec 65% des élèves qui ont eu une mention, dont trois mentions Très Bien en S, une en ES et une en L.

    les-bacheliers-de-notre-dame-ont-recu-leur-diplome-1485122823.jpg

    L'après-midi a été consavré aux "chantiers de l'orientation", manifestation offrant aux lycéens et élèves de 3ème l'opportunité de rencontrer les anciens élèves et des représentants de l'enseignement supérieur de la région afin d'échanger sur les différents parcours de formation. Une trentaine de filières étaient présentes pour guider les lycéens, de l'université aux classes préparatoires en passant par les écoles d'ingénieur et des formations de techniciens. Au-delà de l'information concrète, ces chantiers offrent à tous des espaces de dialogue avec les étudiants, les professeurs et les chefs d'étabissement. 

  • Un défibrillateur installé au collège-lycée Notre Dame

    Bernard Rouchon, chef d'établissement du collège-lycée Notre Dame, s'est vu remettre jeudi un défibrillateur par les membres du bureau des élèves de l'association Yene-Dame.

    un-defibrillateur-installe-au-college-lycee-notre-dame-1480714746.jpg

    "Ce défibrillateur a été financé grâce aux bénéfices de différentes manifestations et surtout du repas solidiare qui a lieu début juin, a précisé, Marie-Laure, présidentede l'association yene-Dame. C'est lors de notre formation auxpremiers secours au printemps dernier que nous nous sommes rendus compte qu'il y avait un réel besoin d'un défibrillateur, surtout lorsqu'on sait qu'il y a 40% de chance de survie si on le met en place en moins de trois minutes."

    Ce défibrillateur, acheté 1784 euros, sera placé dans le hall d'entrée de l'établissement et sera à la disposition de la population. Didier JANIAUD, professeur d'EPS, procédera à son installation, sa mise en route et à des démonstrations de fonctionnement dans les prochains jours. 

    Les actions de l'association vont se poursuivre, avec notamment, sa présence à Intermarché pour plier les cadeaux pendant les vacances de Noël et surtout une rencontre avec les migrants de Saint Denis de Cabanne. 

    "Il nous semble important de proposer aux élèves une aventure collective où chacun sera fier d'avoir travaillé ou réalisé quelque chose au service d'autrui", concult la vice présidente, Nathalie SOUCHON.