Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Culture - Page 4

  • ASSISES INTERNATIONALES DU ROMAN

     

    Nos élèves de Terminale L, Premières L/ES et Seconde option Littérature et société se préparent activement pour les Assises Internationales du Roman qui se dérouleront fin mai à Lyon.

     

    En ce matin du trente et un mars, c'était la traditionnelle photo en liaison avec l'oeuvre étudiée. Les participants se sont retrouvés sur le perron de l'Ecole en jeans et chemises à carreaux pour illustrer le rêve américain, thème fédérateur du recueil de nouvelles intitulé : Success Stories de l'écrivain Russell BANKS.IMG_1236.JPG

    Depuis 2009, l'Ecole participe à ces Assises qui permettent non seulement d'étudier des oeuvres contemporaines, mais également de découvrir des auteurs, lors de tables rondes ou de prestations en Médiathèque. C'est un moment attendu de tous, et dont les Anciens se souviennent toujours avec une pointe de nostalgie... Par le passé, ils ont en effet rencontré, entre autres, Percival Everett, Edna O' Brien, Manu Joseph.

    Cette opération offre une occasion unique aux enseignantes d'Anglais et de Lettres de proposer une lecture bilingue de ces textes, afin de parfaire leur Langue Vivante Un, mais également de s'intéresser aux problèmes inhérents à la traduction, et de traiter le genre romanesque en Littérature. Les jeunes étudient la biographie de l'auteur, rédigent des critiques qui paraîtront soit dans le Journal Lyon Plus, soit sur le blog de la Villa Gillet, s'interrogent sur les modalités de l'écriture, les relations entre les personnages, la part de réalité et de fiction, les aspects autobiographiques, les répercussions de l'oeuvre sur le public...IMG_1238.JPG

    Les élèves sont conscients de la formidable opportunité qu'ils ont de communiquer avec l'écrivain sur son oeuvre, en lui posant des questions via le courrier électronique ou encore en direct à la Médiathèque de Roanne (le 24 mai), et en assistant à un grand entretien aux Subsistances à Lyon le 23 mai, qui sera clôturé par une séance d'autographes.

    IMG_1237.JPG

     

    Lien permanent Catégories : Culture
  • Compte-rendu le la réunion du mercredi 2 mars de Yene Dame

    Présents : Loris Geoffray, Rémy Accary, Tomithée Rideau, Mathilde Coelho, Emmanuelle Trudeau, Emile Costes, Clémence Perrin, Angèle Alix, Apolline Vermorel, Justine Vermorel, Pierre Charbonnel, Jesse Genaudy, Baptiste Vial, Valentine Fabianski, Guedes Ayden, Corget Emma, Fournier Marie et Guilot Philippine. 

    Encadrants : Marie-Laure Archer, Murielle Martineau, Nathalie Souchon, Pascal Hyvernat et Emmanuel Montérymard. 

    La réunion a débuté par un mot de bienvenue aux nouvelles recrues (une dizaine d'élèves). 

    Ensuite, le planning de présence pour la journée portes-ouvertes a été réalisé en associant des élèves de l'association et des nouveaux. ceux qui le souhaitent peuvent confectionner des gâteaux exotiques pour régaler les visiteurs gourmands. La salle de première L/ES présentera le diaporama du séjour au Sénégal ainsi qu'une vente d'objets artisanaux. 

    Nathalie a présenté le bel album photo du chantier lors du voyage au Sénégal aux vacances de Toussaint 2015. Les élèves ont apprécié le soin accordé à la mise en page et la quantité de photos. le temps de le feuilleter, tous sont repartis à Yene Todd ! Des retouches aux panneaux de l'association ont été ensuite effectuées afin de présenter notre démarche le samedi 12 mars. 

    Quant au groupe des nouveaux élèves, il s'est réuni à part pour décider du nouveau projet avec Pascal et Emmanuel. 

    L'association a pour objectifs de proposer aux élèves une aventure collective où chacun sera fier d'avoir travaillé, d'avoir réalisé quelque chose au service d'autrui. nous avons envie de leur proposer une démarche favorisant la prise de responsabilités, l'autonomie grâce à une action de solidarité. 

    ainsi, différentes activités ont été suggérées : aide aux personnes âgées, aux handicapés, aux enfants malades, des services aux plus démunis, un repas solidaire à l'occasion de Noël comme des chantiers de restauration de salles de classes, de bâtiments historiques, en passant par des actions écologiques (débroussaillage, nettoyage de rivières...). Cette liste n'est pas exhausive. 

    Les élèves doivent réfléchir à ces pistes et lors de la réunion du vendredi 1er avril à 13h, nous essaierons d'affiner ces propositions et de préparer le repas du 3 juin, grande soirée de l'association Yene Dame ! 

    Si vous avez envie de partager une belle expérience, n'hésitez pas à nous rejoindre ou à faire connaître à vos élèves ce futur projet, encore embryonnaire. 

    L'association.

    Lien permanent Catégories : Culture
  • Dernier spectacle à la Comédie de Saint-Etienne pour les élèves de première du Lycée Notre Dame

    Ce vendredi, les élèves de Première du Lycée Notre Dame ont assisté au troisème et dernier spectacle de leur abonnement de théâtre à la Comédie de Saint Etienne. 

    IMG_1229.JPGA partir de la pièce Le Canard Sauvage, du célèbre auteur norvégien Ibsen, le metteur en scène, Stéphane BRAUNSCHWEIG a imaginé une scénographie ingénieuse, qui lui a permis de donner plus de profondeur aux dialogues entre les personnages. L'oeuvre tourne en effet autour d'un lourd secret de famille, et oppose deux façons d'envisager l'existence, l'une idéaliste qui consiste à fuir les problèmes pour se réfugier dans des valeurs intangibles, et l'autre, plus pragmatique, qui consiste à s'adapter aux circonstances, quitte à accepter quelques compromissions. 

    Et c'est là que le volatile éponyme intervient : le canard sauvage est en effet réputé pour se laisser couler au fond de l'eau lorsqu'il est blessé ; mais celui de la pièce a survécu, s'accrochant à une récréation tout à fait artificielle de son espace de vie - on dirait de façon plus moderne son biotop -, dans le grenier de l'un des personnages de la pièce. Mais, là où survit l'animal, l'être humain ne connaît pas forcément le même destin...

    Fable de la modernité, cette pièce nous pousse à nous poser les vraies questions quant à notre acceptation ou à notre rejet du réel. Les élèves seront bien sûr invités à débattre sur ces problèmes dès la rentrée dans le cadre de leur préparation au Baccalauréat, aussi bien au sein de la séquence qui a pour objet Théâtre et Représentation que dans celle qui gravite autour de la Question de l'Homme

    Notons en outre que la participation à ces spectacles se fait entièrement hors des cours, grâce à des enseignants bénévoles. 

    IMG_1231.JPG

    Lien permanent Catégories : Culture
  • Les secondes A découvrent l'écriture créative

    Une dizaine de secondes ont accepté le défi lancé par l'AMOPA, une association des membres de l'Odre des Palmes Académiques. DSCN4572.JPG

    Cette association propose pour la troisième année consécutive un concours original : l'architexte. Encouragés par le palmarès de l'an dernier où trois élèves de seconde avaient obtenu les deux premiers prix, les secondes A se sont pliés aux exigences de la consigne. 

    Ils devaient ainsi débuter leur production par "un vrai tourbillon, il n'y avait pas d'autre mot", placer en cours de récit "complétement fasciné" et terminer par "lâcher prise", cela en quarante minutes !

    Ce concours est particulièrement motivant car il dote de nombreux prix sous forme de chèque-cadeaux non seulement les élèves mais aussi le CDI qui reçoit le double de la somme accordée au jeune écrivain. 

    Tous espèrent se rendre le mercredi 6 avril 2016 dans la prestigieuse Ecole Nationale Supérieure des Mines de Saint-Etienne pour la remise des prix !

    Nous leur souhaitons bonne chance ! 

    Lien permanent Catégories : Culture
  • NOTRE DAME AU SENEGAL

    En octobre dernier, une quinzaine d'élèves de 1ère et Tle de Notre Dame ont séjourné pendant dix jours dans le village sénégalais de Yene Todd. 

    Une expérience humaine extraordinaire qu'ils auront à coeur de partager ce vendredi 29 janvier à 19h à Notre Dame  au cours d'une soirée rétrospective où les visiteurs pourront non seulement les rencontrer mais également apprécier un diaporama, une expo-vente d'artisanat sénégalais et un buffet sucré-salé. 

    Partis dans le cadre d'un projet humanitaire lancé en 2013 au profit d'une école primaire, ces derniers ont sur place "mis la main à la pâte", en repeignant l'ensemble des volets et des portes de l'école sénégalaise, en réparant des bureaux de classe et en réaménageant la bibliothèque. "Tous les matins ont été consacrés à ces travaux qui ont pris place dans ces conditions assez difficiles en raison de la chaleur" se souviennent Agathe et Angèle. 

    Encadrés par cinq accompagnateurs adultes, professeurs et parents, les 15 jeunes ont tout réalisé eux-mêmes et grâce à leur courage et leur bonne volonté, ont réussi à mener à bon terme le chantier. Pour le plus grand bonheur des écoliers locaux, du directeur et du président de l'association des parents d'élèves de l'école et du chef du village de Yene Todd. 

    De cette expérience, les lycéens charliendins garderont un souvenir magique "Je retiens surtout ce formidable contact humain avec les enfants et les liens qui se sont tissés au fil des jours" sourit Iréna. "Pour moi ce voyage a été bouleversant, un vrai choc culturel avec des gens qui n'ont pas grand-chose mais qui sont prêts à tout donner" rajoute Emilie. Pour Clémence, la richesse de ce séjour, outre l'accomplissement du chantier, aura été la capacité du groupe à oeuvrer ensemble, dans la générosité et la solidarité. "Pendant deux ans nous nous sommes mobilisés pour récolter des fonds afin de financer ce projet, rappelle Emmanuelle de pouvoir aller là-bas et de le réaliser concrètement a été une vraie chance pour nous, une expérience enrichissante". 

    Avant de revenir en France, les lycéens ont le soin d'échanger des coordonnées avec certains locaux afin de rester en contact et de recevoir des nouvelles régulières par le biais des réseaux sociaux. 

    "Suite aux événements parisiens, nous avons reçu de leur part de nombreux messages de soutien qui nous ont beaucoup touchés, ils se sentaient très concernés" confie Cyrielle. 

    Même si ce chantier est désormais terminé, l'association Yene Dame compte bien poursuivre son action humanitaire avec de futurs projets qui à ce jour restent encore à être définis. 

    Lien permanent Catégories : Culture
  • LES ELEVES DE SECONDE DU LYCEE NOTRE DAME AU THEATRE DE ROANNE


    IMG_1222.JPGIMG_1220.JPGVendredi, en matinée, les élèves des classes de Seconde du Lycée Notre Dame de Charlieu ont assité à la représentation de la nouvelle création de Jean-Claude Berutti : Moi Pirandello

    Ce portrait de l'auteur sicilien, réalisé à partir d'extraits de ses pièces, et interprété conjointement par des comédiens et des marionnettes, a permis aux élèves de découvrir un monde qui leur était encore inconnu : en effet, pour certains, c'était leur première rencontre avec le théâtre d'auteurs, et pour tous, la découverte des textes de cet écrivain de renommée internationale, qui vécut de 1867 à 1936. 

    Jean-Claude Berutti, désormais artiste associé, avec sa propre compagnie, au théâtre de Roanne, est bien connu du public ligérien, puisqu'il présida, de 2002 à 2011, aux destinées de la Comédie de Saint-Etienne. 

    Il fait partager, avec cette interprétation, les grands thèmes pirandelliens : la jalousie, un certain humour noir face aux vicissitudes de l'existence, et également les interrogations sur le théâtre, le rôle des personnages, leur rapport au réel, la postérité de l'oeuvre d'art. 

    Ce fut donc un moment chargé en intensité pour ces lycéens à la curiosité intellectuelle toujours en éveil, qui ont ensuite analysé en cours le spectacle, afin de pouvoir parfaire leur culture, et également s'en servir l'an prochain pour les épreuves du Baccalauréat de Français. 

    IMG_1225.JPG

    Lien permanent Catégories : Culture
  • Les troisèmes visitent la Cité Le Corbusier de Firminy

    Mercredi 20 janvier, une dizaine de collégiens de Notre Dame sont partis à Firmimy. Ces élèves ont choisi de travailler sur le site du Corbusier à Firminy dans le cadre de l'Histoire des Arts.
    Les troisièmes ont visité la maison de la culture du Corbusier et l'église St Pierre, et se sont initiés au modulor (gabarit à l'échelle humaine imaginé par le Corbusier basé sur le nombre d'or dont il s'est servi pour la totalité de ses réalisations).
    Après la visite de l'appartement témoin de l'unité d'habitation (crée en 1965 ) les élèves sont montés sur le toit terrasse (+ de 50 m de haut), autrefois cours de récréation de l'école qui se trouve à l'étage au-dessous. Une belle ouverture sur l'art moderne dans la Loire !

     

    12552595_920515938052091_5056722623848826787_n.jpg12507547_920515888052096_7126363511711288142_n.jpg12509097_920515898052095_7955226335532107172_n.jpg12509751_920515874718764_7383131644556823680_n.jpg12400511_920515784718773_3216573727610023831_n.jpg12540662_920515754718776_5597609010712296220_n.jpg12510257_920515778052107_2339229970378923999_n.jpg

    Lien permanent Catégories : Culture
  • Retour sur le Sénégal à l'école de Boyer

    Deux élèves de terminale de Notre Dame ont passé hier, l'après-midi à l'école de Boyer pour évoquer leur séjour humanitaire au Sénégal avec l'association Yene Dame.
    Après un diaporama projeté aux élèves, ils ont répondu à de nombreuses questions. Enfin ils ont distribué des dessins que leurs avaient fait les élèves de l'école de Yene Tode en remerciement de ceux que les enfants de Boyer avaient faits et que l'association avait emmenés dans ses bagages. Une belle après midi solidaire !

    Attachment-1.jpeg

    Lien permanent Catégories : Culture
  • REUNION YENE DAME DU MERCREDI 13 JANVIER

    Présents : Loris Geoffray, Clémence Perrin, Iréna Fontimpe, Angèle Alix, Marie Charbonnel, Mathilde Coelho, Thimotée Rideau (plus scolarisé chez nous), Thomas Vollot, Elise Jacquemin, Nathalie Souchon et Marie-Laure Archer (à partir de 14h35, en raison des oraux de français).

    La réunion avait pour objectifs de préparer la soirée du 29 janvier où les élèves présenteront aux familles et à tous ceux qui le souhaitent leur séjour-chantier à l'école de Yene Todd au Sénégal. Ce jour-là, des membres de l'association présenteront aux récréations du matin et de l'après-midi leur projet. 

    Merci aux professeurs principaux d'avertir vos élèves, surtout en sixième et cinquième où pour l'instant, aucune intervention n'est prévue. 

    Jeudi 27 janvier, les élèves passeront également dans les classes de la quatrième à la première pour informer les élèves de l'existence de cette association et ainsi permettre à d'autres de venir les rejoindre. Ce passage sera rapide, rassurez-vous ! La majeure partie des membres de Yene Dame est en terminale, nous souhaitons recruter d'autres membres pour la rentrée prochaine.

    Ce vendredi 15 janvier, trois élèves de terminale ES se rendront à l'école de Mars pour leur proposer un compte-rendu du voyage, rappelons que ces écoliers avaient généreusement praticipé à la collecte de fournitures. 

    Jeudi 21, trois élèves de terminale S se rendront à l'école de Boyer pour une démarche semblable. 

    Même si notre démarche vis-àvis de Yene Todd est terminée, nous poursuivons notre action en la partageant au plus grand nombre possible. L'étape suivante sera la préparation des portes ouvertes. 

    Merci de votre lecture, nous vous attendons nombreux le 29 janvier !

     

    Lien permanent Catégories : Culture
  • LES ELEVES DE PREMIERE DU LYCEE NOTRE DAME A LA DECOUVERTE DE GRACQ

    Comme chaque année, et pour la deuxième fois de la saison, les élèves de première du Lycée Notre Dame se sont rendus à la Comédie de Saint-Etienne pour assister à la représentation d'un roman de Julien GRACQ : Un beau Ténébreux. 

    Pari difficile, mais réussi pour Matthieu Cruciani, qui était le premier metteur en scène à adapter au théâtre un roman de Julien Gracq. L'histoire de ce petit groupe de nantis dans les années 20, qui voir sa vie exploser à l'apparition d'un couple fatal, venu passer ses derniers jours avant un suicide programmé, a permis aux jeunes de s'interroger sur la vie, sur eux-mêmes, sur le monde. IMG_1218.JPG

    Le bord de scène a clôturé admirablement le spectacle, permettant aux élèves de poser des questions au metteur en scène et à l'équipe de comédiens sur leur jeu, les perspectives de l'adaptation, la symbolise du décor, leur resssenti face à la poésie du texte initial, leur métier en général, donnant ainsi plus de profondeur à la représentation à laquelle ils venaient d'assister.

    Tout un travail de préparation avait été réalisé au préalable par les enseignantes de Lettres et l'ensemble sera repris en cours dès lundi, en vue des épreuves du Baccalauréat. 

    L'adaptation d'un roman au théâtre propose en effet un sujet intéressant dans la perspective de la question : Théâtre et représentation, partie importante du programme officiel de la classe de première. IMG_1219.JPG

    Tout ce petit monde attend avec impatience le prochain spectacle, qui aura lieu le 12 février : le Canard sauvage, d'après l'oeuvre d'Ibsen. IMG_1217.JPG

    Lien permanent Catégories : Culture
  • Les Archives départementales de la Loire à Notre Dame

    Intervention vendredi des Archives départementales de la Loire dans le cadre l'option de Seconde "Littérature et Société". L'occasion pour les élèves de découvrir le métier d'archiviste et de comprendre comment les Archives Départementales travaillent pour sauvegarder le patrimoine écrit d'un département et le mettre à disposition du plus grand nombre.

     
    IMG_9463.JPGIMG_9459.JPG
    Lien permanent Catégories : Culture
  • LES ELEVES DU LYCEE NOTRE DAME A L'OPERA DE SAINT ETIENNE

    IMG_1213.JPGDans le cadre du projet culturel de l'établissement, ainsi que c'est la coutume depuis cinq ans, les élèves volontaires du Lycée Notre Dame (cinquante-huit au total) se sont rendus à l'Opéra de Saint Etienne pour y voir représenter l'oeuvre célèbre de Puccini : Tosca. Aidés par les propos d'avant-spectacle et par le dossier pédagogique réalisé par des spécialistes, ils ont pu goûter l'ingéniosité de la mise en scène de Louis Désiré, et surtout la virtuosité aussi bien de la direction de David Reiland que celle des solistes : Vanessa Le Charlès, Thomas Bettinger et Peter Sidhom, qui ont su donner à cet opus toute la profondeur et le tragique qu'il méritait. De quoi séduire des jeunes curieux de découvrir le répertoire classique ! ...

    Cette oeuvre fera l'objet d'une analyse ultérieure en classe, afin que les élèves puissent retirer le meilleur de cette enrichissante soirée. IMG_1215.JPG

    Tous attendent désormais avec impatience le prochain spectacle, qui aura lieu en février. 

    IMG_1216.JPG

    Lien permanent Catégories : Culture
  • PRESENCE DE LA COMEDIE DE SAINT ETIENNE A NOTRE DAME

    Dans le cadre de la saison théatrale proposée par Dominique GUILLOUX, professeure de lettres et référente culture à Notre Dame, les élèves de seconde, option "littérature et société", accompagnés par les premières L/ES et ainsi que les terminales L/ES, ont assité à une forme théatrale courte proposée par la Comédie de St Etienne, ce jeudi 1er octobre, dans leur établissement. 

    Dans le cadre de ses actions artistiques et culturelles, la Comédie, s'attelle à développer les liens avec tous les publics et imaginer des actions qui vont au plus près des spectateurs. 

    C'est dans ce contexte que Julien ROCHA, Yann METIVIER et Cécile VERNET ont proposé ce K Bernard-Marie pour donner un écho, dans les établissements scolaires, à la grande création du Retour au désert, une pièce de Bernard-Marie KOLTES, qui prend forme au même moment sur le grand plateau du théâtre Jean-Daste. C'est ainsi que les cinquante-six lycéens ont été conviés à une rencontre avec Bernard-Marie KOLTES, en chair et en lettre. Le duo de comédiens traverse une partie de son oeuvre avec, comme fil directeur, l'auteur en réaction avec son monde contemporain. Le spectacle parle d'ouverture sur le monde, d'indentité, du rapport à l'autre, de l'image sociale, d'ambition et de ténacité. Le moment d'échange entre acteurs et spectateurs a permis d'introduire du débat dans la représentation et du jeu dans la discussion. Tous sont ressortis ravis d'avoir assisté à un spectacle ludique, surprenant mais régénérant. 

    Lien permanent Catégories : Culture